du 25 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

L'information a été annoncée par CNBC en se basant sur des sources proches du dossier, puis confirmée par un porte-parole de la société.

Ce dernier parle de restructuration interne : « Certains groupes seront transférés vers des projets dans d'autres parties de la société, où ils s'occuperont notamment de l'apprentissage automatique ».

Apple se défend aussi d'abandonner ses travaux sur les voitures autonomes : « Nous continuons de penser que les systèmes autonomes offrent d’énormes possibilités et qu'Apple dispose de capacités uniques pour y contribuer ».

Toujours selon nos confrères, cette réorganisation découle du retour de Doug Field (ancien vice-président d'Apple qui a passé cinq ans chez Tesla) pour s'occuper du projet Titan aux côtés de Bob Mansfield.

Voiture autonome : 200 personnes de moins sur le projet Titan d'Apple
chargement Chargement des commentaires...