du 26 mai 2020
Date

Choisir une autre édition

Voici les premières captures d’écrans de StopCovid

Le débat autour de l’application StopCovid débutera demain à l’Assemblée nationale puis se continuera après-demain au Sénat. Édouard Philippe a préparé le terrain en envoyant une lettre aux sénateurs.

De son côté, le ministère de l’Économie et des Finances vient de partager une série de captures d’écran de l’application et de la notification qu’elle enverra en cas de contact présumé. Une réalisation de Lunabee Studio, partenaire chargé de développer les applications Android et iOS.

L’occasion de voir qu’on pourra se déclarer positif en scannant un QR-Code ou en saisissant un code fourni par un médecin/laboratoire. L’application disposera aussi d’une section partage pour inciter vos proches à installer et activer StopCovid, mais nous ne savons pas quelle forme cela prendra exactement pour le moment.

La partie gestion des données personnelles et/ou paramètres n’est pas dévoilée. On notera que, selon les captures, l’application permet « d’avertir anonymement les utilisateurs que vous avez croisés », reprenant ainsi le discours de Cédric O : « l’application est anonyme₁ »… mais le « » étant important puisqu’il précise que « les données sont pseudonymisées » ; ce qui n’est pas tout à fait la même chose.

Le ministère de l’Économie et des Finances ajoute que « l’application est techniquement opérationnelle et les tests sont conclusifs ». Dans sa lettre d’hier, le Premier ministre précise néanmoins que « la décision de déployer l’application StopCovid n’est pas encore prise ». 

chargement Chargement des commentaires...