du 26 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

VMWare vient de lancer la nouvelle version de son client de virtualisation pour macOS. Grand concurrent de Parallels Workstation, il fournit encore une nouvelle une floppée d’améliorations diverses.

Direct3D 10.1 est pris en charge via l’Enhanced Metal Graphics Rendering, moteur maison tirant parti de l’API Metal d’Apple. L’anti-aliasing est supporté, de même que les Geometry et Compute Shaders. Les performances devraient donc être à la hausse.

Parmi les autres nouveautés, on note un menu Application remanié pour rassembler tout ce dont l’utilisateur pourrait avoir besoin, des fonctions pour la Touch Bar, l’API Fusion REST 1.2, One-Click SSH pour les machines virtuelles Linux, ou encore la 16e version de la Virtual Hardware Platform.

Fusion 11 devient bien sûr compatible avec toutes les dernières versions des systèmes d’exploitation supportés, dont le tout récent Mojave (hôte et invité) et la mise à jour October 2018 de Windows 10.

Le tarif pour une nouvelle licence est de 89 euros. La mise à niveau fonctionne depuis Fusion 8 au moins et coûte 54,95 euros.

Parallels Desktop ne devrait plus tarder maintenant à répliquer.

VMWare Fusion 11 supporte Mojave et Windows 10 October 2018
chargement Chargement des commentaires...