du 08 février 2018
Date

Choisir une autre édition

VLC se débarrasse d'un clone gênant sur Android, la version 3.0 demain

Après des années d’inaction, Google a fini par supprimer plusieurs copies de VLC qui sévissaient dans le Play Store d’Android. Elles violaient pour la plupart la licence GPL v3 en ne partageant pas les sources des modifications introduites, et embarquaient le plus souvent publicités et malwares.

Comme nous l’a indiqué Jean-Baptiste Kempf, président de l’association VideoLAN, ces applications sont nombreuses : plusieurs dizaines en tout dans le Play Store. Malgré de multiples requêtes DMCA pour les faire retirer de la boutique, Google n’a que peu réagi. Il aura fallu un fil démarré dans Reddit et une actualité sur TorrentFreak pour que les choses bougent, de nombreux sites reprenant l’histoire.

Parmi les applications, on note tout particulièrement 321 Media Player, qui cristallisait l’attention. Téléchargée plus de cinq millions de fois, elle violait la licence GPL v3, présentait des publicités et ne créditait pas VLC. Le « parasite », selon Jean-Baptiste Kempf, a donc été supprimé, de quoi réjouir les développeurs, mais de manière modérée seulement : d’autres sont encore là, et de nouvelles feront inévitablement leur apparition.

Le président de VideoLAN en profite pour signaler un report de 24 heures pour le débarquement de VLC 3.0, l’équipe attendant que les boutiques valident les applications pour une diffusion globale.

chargement Chargement des commentaires...