du 05 décembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Les versions mobiles du navigateur étaient d’autant plus attendu qu’il avait fini par intégrer la synchronisation des paramètres, très demandée par les utilisateurs.

La nouvelle préversion pour Android contient de nombreuses améliorations, notamment dans les options. On peut par exemple activer la fermeture d’un onglet en le balayant de la liste vers la droite ou la gauche. Selon Vivaldi, le geste était très demandé. Les utilisateurs peuvent également afficher les barres de défilement sur les pages internes du navigateur, comme l’historique.

Le Speed Dial peut également être plus personnalisé : glisser/déposer des vignettes pour les réarranger, appui long sur les vignettes pour les modifier ou supprimer, ajout d’éléments via le bouton « + ». Notez qu’un appui court ajoutera un site, tandis qu’un appui long permettra de créer un dossier.

Vivaldi intègre en outre une option bien pratique : toujours afficher les sites web dans leur version pour ordinateur. Comportement par défaut de Safari dans iPadOS, le réglage parlera davantage aux détenteurs de tablettes, qui ont la surface d’affichage nécessaire pour que l’option soit réellement pratique.

Parmi les autres améliorations, signalons la possibilité de vider la poubelle en un clic, l’ajout d’un widget de recherche exploitant le moteur déclaré par défaut dans le navigateur, un rafraîchissement visuel de certains éléments d’interface (icônes, panneaux…), la correction de nombreux bugs et la compatibilité avec les Chromebook.

Vivaldi pour Android disponible en bêta 2
chargement Chargement des commentaires...