du 28 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Le litige remonte à 2011, lorsqu'Apple accusait Samsung de copier « grossièrement » ses produits. Apple avait gagné la première bataille en 2012, mais un nouveau procès était lancé suite à un désaccord sur le montant des dédommagements. Il y a tout juste un mois, Samsung était condamné à payer 533 millions de dollars à Apple.

La hache de guerre est désormais enterrée selon des documents judiciaires consultés par l'AFP : « Le tribunal a été informé par les parties que l'action en justice [...] avait été soldée, toutes les procédures [...] en cours dans ce dossier sont en conséquence terminées » y explique la juge fédérale Lucy Koh.

Cette dernière ajoute que « les deux groupes renonçaient aussi à engager de nouvelles poursuites sur ce thème », toujours selon l'AFP. Par contre aucun détail financier n'est précisé.

Violation de brevet : après 7 ans de bataille, Apple et Samsung trouvent enfin un accord
chargement Chargement des commentaires...