du 10 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Baptisé VP3278-8K, le premier sera disponible dans le courant du quatrième trimestre de l'année pour pas moins de 5 200 dollars. Assez peu de détails ont été donnés sur sa composition pour le moment.

Toujours du côté des écrans, le VP2768-4K est un modèle de 27 pouces avec une définition 4K UHD (3 840 x 2 160 pixels) avec un connecteur Thunderbolt 3. Comme nous l'avons déjà évoqué juste, cette technologie est de plus en plus présente sur les écrans haut de gamme annoncés au CES.

Dans ses cartons, le constructeur dispose également de vidéoprojecteurs laser et d'écrans G-Sync et FreeSync pour les joueurs.

Viewsonic : un écran 8K de 32 pouces et un 4K UHD de 27 pouces
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Depuis plusieurs mois, les enquêteurs chinois soupçonnent les trois sociétés d'entente illicite après avoir constaté que les prix de la DRAM avaient « considérablement augmenté ».

Selon Wu Zenghou, chef du Bureau anti-monopole cité par le Financial Times et repris par Bit Tech, « l'enquête sur ces trois sociétés a fait d'importants progrès [...] et a fourni des preuves massives ».

« Selon la loi antitrust chinoise, Samsung, SK Hynix et Micron pourraient être condamnés à une amende entre 800 millions et 8 milliards de dollars » expliquait récemment Digitimes, en citant des sources proches du dossier.

Copié dans le presse-papier !

Alors que la NASA vient tout juste d'annoncer que Mars 2020 se posera dans le cratère Jezero pour chercher des traces de vie, l'ESA confirme qu'Oxia Planum sera le site d’atterrissage de sa mission ExoMars 2020. L'autre finaliste en compétition était Mawrth Vallis.

« Oxia Planum offre cependant davantage de marges de sécurité pour l’étape cruciale de l’atterrissage ainsi que pour la mobilité du véhicule. OMEGA [un instrument à bord de la sonde Mars Express, ndlr] a détecté des argiles hydratées sur de vastes étendues dans les deux sites en lice » expliquent les scientifiques.

Ils ajoutent : « Oxia Planum se situe sur la marge d’un ancien bassin, Chryse Planitia et présente d’épais dépôts sédimentaires argileux datant de plus de quatre milliards d'années ». Comme Mars 2020, l’objectif scientifique d’ExoMars 2020 est de détecter d’éventuelles traces de vie, mais en analysant cette fois-ci des échantillons prélevés jusqu’à deux mètres de profondeur dans le sol grâce à un système de forage.

L'annonce est tout sauf une surprise : on sait depuis 2016 qu'« Oxia Planum a été retenu comme site d’atterrissage favori pour le rover ». Pour rappel, ExoMars devait décoller en 2018 avant d'être retardé de deux ans.

« Sélectionné parmi quatre candidats, le site offre le meilleur compromis entre intérêt scientifique et contraintes techniques. Se trouvant dans le prolongement de la trajectoire d’entrée dans l’atmosphère du module de descente, Oxia Planum recèle des argiles dont les minces feuillets ont pu conserver les traces d’une éventuelle forme de vie microscopique passée », expliquait alors le CNES.

Copié dans le presse-papier !

Dans un communiqué, le ministère des Armées revient sur son soutien à l’outil de la startup Storyzy. Selon le ministère, la plupart des intox sont produites par des sites spécialisés dans la désinformation, puis rediffusées sur les réseaux sociaux. VerDi correspond à « vérification » et « dissimulation ».

L’outil a été financé en 2015 par la Direction générale de l’armement (DGA) via son programme Rapid, et commercialisé depuis 2017. Il est promu comme une « technologie au carrefour entre le traitement automatique des langues et l’intelligence artificielle ».

La société répète l’explication commune de cette production de désinformation : le sensationnalisme qui attire et génère des revenus publicitaires. Storyzy prétend donc aider les annonceurs à restreindre les publicités qu’ils affichent.

« Notre outil est en fait une gigantesque base de données, régulièrement mise à jour, en français et en anglais, de plus de 5 000 sites classés en dix catégories : "conspirationniste", "extrémiste", "propagandiste"... » assure son directeur technique Ramòn Ruti.

En comparant la reprise de citations entre des sites, il affirme que certaines ne sont présentes que sur des sites de « fake news ». Ruti assure que son outil peut être utile pour l’armée et les services de renseignement, notamment pour identifier « des points d’entrée vers une radicalisation ».

Copié dans le presse-papier !

Le premier module a été lancé le 20 novembre 1998 par une fusée Proton : il s'agissait alors de Zarya (Russe).

Quelques jours plus tard, c'était au tour du premier segment américain d'arriver : Unity. « Ces deux éléments n'avaient jamais été dans le même hémisphère sur la Terre, mais ils se sont accouplés parfaitement dans l’Espace » se souvient le CNES.

Depuis, elle s'est largement développée pour atteindre 400 m³ habitables environ (pour 900 m³ pressurisés). Elle est occupée en permanence depuis novembre 2000 et tourne au-dessus de nos têtes à 400 km d'altitude en moyenne.

L'avenir de la Station spatiale internationale est par contre incertain à l'horizon 2025. En février dernier, la NASA a en effet annoncé la « fin du soutien fédéral direct à l'ISS en 2025 ».

Copié dans le presse-papier !

La fonctionnalité, très dans l’air du temps, avait été annoncée en mai à la Google I/O. Elle était attendue comme faisant partie d’Android 9.0. Peine perdue, le système est sorti sans, l’application séparée n’arrivant que maintenant.

On retrouve dans les grandes lignes ce qu’Apple a intégré à iOS 12 : statistiques journalières et hebdomadaires, fréquence d’utilisation de chaque application, nombre de notifications reçues, fréquence de consultation du smartphone, limites d’utilisation pour les application ou encore mode Sommeil pour griser l’écran le soir et faire comprendre qu’il est temps d’aller dormir.

L’application n’est donc plus en bêta et est disponible à « tous » les utilisateurs. Mais on fera vite le tour des concernés. Non seulement l’application réclame Android 9.0, mais elle ne peut en plus fonctionner que sur un Pixel ou un smartphone Android One, comme le Nokia 7 Plus. Ce qui devrait limiter très fortement son usage.