du 10 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Baptisé VP3278-8K, le premier sera disponible dans le courant du quatrième trimestre de l'année pour pas moins de 5 200 dollars. Assez peu de détails ont été donnés sur sa composition pour le moment.

Toujours du côté des écrans, le VP2768-4K est un modèle de 27 pouces avec une définition 4K UHD (3 840 x 2 160 pixels) avec un connecteur Thunderbolt 3. Comme nous l'avons déjà évoqué juste, cette technologie est de plus en plus présente sur les écrans haut de gamme annoncés au CES.

Dans ses cartons, le constructeur dispose également de vidéoprojecteurs laser et d'écrans G-Sync et FreeSync pour les joueurs.

Viewsonic : un écran 8K de 32 pouces et un 4K UHD de 27 pouces
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Dans le cadre du projet de loi sur l’alimentation, en débat depuis le début de la semaine à l’Assemblée nationale, différents députés ont déposé des amendements visant à rendre obligatoire l’installation de caméras de surveillance dans les abattoirs français. Ces élus reprennent en réalité des dispositions issues d’une proposition de loi qui n’avait pas eu le temps d’être définitivement adoptée sous la précédente majorité (voir notre article).

Les images ne pourraient officiellement servir qu’à des fins de protection animale, et non de surveillance des salariés, par exemple. Une crainte qui avait émise lors des débats de 2017.

Copié dans le presse-papier !

Le malware en question porte le nom de « Cosiloon » et n'est pas nouveau. Il avait déjà été identifié par Dr.Web fin 2016. Il affiche notamment des publicités en surimpression sur une page. De plus, « il est actif depuis au moins trois ans et difficile à supprimer, car il est installé au niveau du firmware et il utilise une obfuscation forte » détaille  Avast.

« Des milliers d'utilisateurs sont concernés » affirme la société, ajoutant qu'au mois d'avril la dernière mouture du malware a été vue sur pas moins de 18 000 appareils de ses clients, dans une centaine de pays, dont la France.

Les chercheurs ont informé Google, qui a mis en place des mesures afin d'atténuer les risques. De plus, « Google a contacté les développeurs du firmware pour les sensibiliser à ces problèmes et encourager à prendre des mesures pour résoudre », toujours selon Avast.

La liste complète des terminaux ayant le malware préinstallé est disponible par ici. Elle comprend 143 smartphones à l'heure actuelle, dont une petite dizaine d'Archos. Il est notamment question des 80c Xenon, 101b Xenon v2, 70b Helium et Neon. Nous tâcherons évidemment d'en savoir plus auprès du fabricant, qui ne semble pas encore avoir réagi officiellement.

Copié dans le presse-papier !

La firme a eu beau expliquer que quelques cas seulement avaient été repérés dans le monde et se justifier sur ses tests, l'affaire avait pris de l'ampleur : c'était le fameux « bendgate ».

Un recours collectif avait été déposé en Californie. La procédure n'est pas terminée, mais la juge Lucy Koh, en charge de l'affaire, a tranché : oui Apple savait que ses iPhone 6 et 6 Plus se pliaient plus facilement.

Comme le rapporte Motherboard, la documentation interne fournie par l'entreprise ne laisse pas de doute : l'iPhone 6 est décrit comme 3,3 fois plus pliable que l'iPhone 5s, et l'iPhone 6 Plus 7,2 fois.

Certes la taille des appareils jouent beaucoup, de même que la finesse. L'iPhone 5s faisait 4 pouces et était plus épais, contre 4,7 et 5,5 pouces pour ses successeurs. Mais personne n'a attaqué ce point : c'est la négation d'Apple qui a déclenché les hostilités.

La documentation interne d'Apple est claire sur ce qu'elle savait, puisque les iPhone 6 y étaient décrits comme « susceptibles de plier plus facilement comparés aux générations précédentes ».

L'histoire aurait pu en rester là, mais une « maladie tactile » a ensuite pris le relai, certains utilisateurs n'arrivant plus à effectuer leurs actions correctement sur l'écran. Là encore, la documentation pointe un renforcement de la carte mère un an et demi après la commercialisation de l'iPhone 6.

Le procès continue, et son issue est pour l'instant incertaine.

Copié dans le presse-papier !

Enfin ! Trois mois après la sortie de ses nouveaux processeurs avec Radeon intégrée, le constructeur se décide à sortir de nouveaux pilotes, qui ne leur sont pas consacrés.

Pour rappel, jusqu'à maintenant les Ryzen 3 2200G et Ryzen 5 2400G (entre autres) ne pouvaient pas être utilisés avec la dernière version en ligne, réservée aux cartes graphiques et anciens APU.

Autre nouveauté : les DRM pour les services en ligne comme Netflix en 4K (PlayReady 3.0) sont disponibles également pour les Radeon RX 400 et RX 500. Seuls les modèles les plus récents étaient concernés par la précédente mise à jour.

AMD évoque également des gains de performances concernant Ancestors Legacy.

Dans le même temps, NVIDIA  met en ligne sa version 397.93 certifiée WHQL. Une mouture estampillée « Game Ready », ce qui signifie qu'elle apporte surtout le support d'un nouveau titre.

Il s'agit de la beta fermée de The Crew 2, mais également de Decay 2. Les notes de version évoquent également le support de CUDA 9.2, annoncé il y a quelques jours.

Copié dans le presse-papier !

Cette gamme de mini-PC s'adresse principalement aux professionnels ayant besoin d'une solution Quadro de NVIDIA.

La QK5P100 mesure 184,6 x 184,6 x 71,5 mm, tandis que les dimensions des QK7P3000 et QK7P5000 sont de 203 x 210 x 62,2 mm. La première intègre une Core i5, contre un Core i7 pour les deux autres ; avec jusqu'à 32 Go de DDR4 dans les deux cas. Du Wi-Fi 802.11ac, Bluetooth 4.2, ports USB 3.0 et une sortie HDMI 2.0 sont également présents.

Voici le détail des trois versions des Zbox Q :

  • QK5P1000 avec Core i5-7200U et Quadro P1000 à 859,90 euros
  • QK7P3000 avec Core i7-7700T et Quadro P3000 à 1 559,90 euros
  • QK7P5000 avec Core i7-7700T et Quadro P5000 à 3 290,90 euros