du 25 février 2019
Date

Choisir une autre édition

« Malgré nos efforts continus pour lutter contre la fraude et le vol, nos clients et notre société ne font pas exception », explique Verizon comme entrée en matière.

Des fraudeurs usurpent l'identité de clients Verizon pour commander puis voler des smartphones, ensuite revendus via diverses filières un peu partout dans le monde. Ce phénomène toucherait environ 7 000 clients par mois.

L'opérateur travaille « activement avec les forces de l'ordre pour mettre fin à cette tendance croissante », mais ce n'est visiblement pas suffisant : il souhaite un blocage temporaire. Il demande donc à la FCC de confirmer que les règles mises en place en 2007 permettent de garder un smartphone verrouillé « pendant une courte période de contrôle », avant d'être automatiquement déverrouillé au bout de 60 jours.

Pour Verizon, l'impact serait minime : « Presque aucun de nos clients ne passe chez un autre opérateur dans les 60 premiers jours »… et tant pis pour les autres ?

Verizon veut bloquer ses smartphones pendant 60 jours (pour votre bien, promis)
chargement Chargement des commentaires...