du 08 avril 2019
Date

Choisir une autre édition

Le fabricant explique qu'il souhaite « promouvoir l’usage et la démocratisation des véhicules électrifiés »… en espérant que ses technologies soient utilisées pour devenir un acteur important de cette industrie.

Son plan comprend deux volets :

  • Mise à disposition gratuite de près de 24 000 brevets sur l'électrification, dont certains en instance
  • Soutien technique payant pour d'autres constructeurs s'ils utilisent des éléments d’électrification Toyota.

« Ces brevets concernent des pièces et organes comme les moteurs électriques, les unités de contrôle de puissance et les systèmes de contrôle. Ce sont des technologies centrales pour ce type de véhicules et elles peuvent être utilisées pour développer des véhicules hybrides, hybrides rechargeables ou à pile à combustible (hydrogène) », affirme le constructeur.

23 740 seront progressivement libérés à partir d'aujourd'hui et jusqu'à fin 2030.

Véhicules hybrides : Toyota mettra à disposition près de 24 000 brevets d'ici 2030
chargement Chargement des commentaires...