du 04 octobre 2019
Date

Choisir une autre édition

L'annonce a été faite par le fabricant lors de la publication de ses perspectives financières pour l'année prochaine. But de l'opération : « simplifier son modèle opérationnel et à devenir une société davantage numérique ».

Pour les 7 000 à 9 000 employés, le fabricant prévoit de mettre en place une « combinaison de licenciements et de départs à la retraite anticipés volontaires ».

La société s'attend à un coût d'un milliard de dollars pour cette restructuration, dont 100 millions au quatrième trimestre 2019, 500 millions en 2020 et le reste en 2021 et 2022. HP prévoit également de réaliser des économies d'un milliard de dollars fin 2022.

Vaste plan de restructuration chez HP, qui veut supprimer entre 7 000 et 9 000 postes
chargement Chargement des commentaires...