du 21 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

C'est via un billet de blog des plus succinct que la société a officialisé la nouvelle. Elle précise que le boîtier est déjà en rupture de stock en Europe et que les États-Unis ne devraient pas tarder. Pour rappel, il était vendu moins de 3 euros cet été (il fallait ajouter 10 euros de frais de port)…

Valve affirme par contre qu'il continuera de supporter les Steam Link en service et qu'il proposera des mises à jour de son application mobile Link. Elle n'est pour le moment disponible qu'en bêta sur Android.

Bref, Steam Link (matériel) est mort, vive Steam Link (logiciel).

Valve sonne le glas de son boîtier Steam Link, mais pas de son application mobile
chargement Chargement des commentaires...