du 23 avril 2018
Date

Choisir une autre édition

Dans un billet de blog, les 12 employés de la société expliquent avoir accepté de rejoindre celle de Gabe Newell. « Nous conserverons nos emplois de développeurs de jeux vidéo et continuerons la production de notre projet actuel In the Valley of Gods » indiquent-ils.

Bref, malgré le rachat rien ne devrait changer si l'on en croit les dire des employés de Campo Santo. Ils affirment au passage à Polygon que leur prochain titre In the Valley of Gods ne sera pas une exclusivité PC sur Steam.

Valve se paie Campo Santo, le studio derrière Firewatch
chargement Chargement des commentaires...