du 20 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Une voiture autonome Uber tue un piéton, la société suspend ses expérimentations

L'affaire fait grand bruit : c'est probablement la première fois que ce genre d'accident mortel arrive sur les routes. Il s'est produit à Tempe, en Arizona.

Elaine Herzberg traversait la route en poussant un vélo lorsqu'elle a été heurtée par la voiture. Cette dernière roulait en mode autonome, avec un chauffeur derrière le volant. Ce dernier étant donc censé reprendre le contrôle en cas de problème.

Comme dans le cas de l'accident mortel impliquant une Tesla, ni la voiture ni le conducteur ne semblent avoir réagi pour éviter la collision mortelle. Le choc se serait produit à environ 64 km/h, mais les causes exactes de l'accident doivent encore être déterminées.

Selon les premiers éléments transmis par la police de Tempe, la victime a traversé la route en dehors des passages cloutés. « Utiliser les passages piétons limitera certainement les risques de voir cela se produire à nouveau » ajoutent les forces de l'ordre, provoquant ainsi la colère de certains. C'est notamment le cas de Janette Sadik-Khan, ancienne commissaire du Département des transports de la ville de New York : « Le fait de "traverser en dehors d'un passage piéton" n'a jamais été une excuse valable pour les décès dus à la circulation ».

Dans un communiqué envoyé à plusieurs de nos confrères, Uber explique que ses « pensées vont à la famille de la victime ». Elle ajoute qu'elle « coopère pleinement avec les autorités locales dans leur enquête ». Pour le moment, la société de VTC a arrêté les expérimentations sur route de ses véhicules autonomes.

Sans surprise, le National Transportation Safety Board (NTSB) a d'ores et déjà annoncé l'ouverture d'une enquête sur ce tragique accident de la route.

chargement Chargement des commentaires...