du 08 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Lors de son voyage dans la Station Spatiale Internationale, l'astronaute français a pris, et publié sur les réseaux sociaux, de nombreuses photos de la Terre vue du ciel.

Le CNES a récemment mis en ligne une vidéo de six minutes avec une compilation de certains clichés. Vous pouvez également les retrouver (avec d'autres) sur son compte Flickr.

Une vidéo de six minutes sur les photos de Thomas Pesquet depuis l'ISS
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Sous le feu des critiques depuis des mois concernant le contenu de certaines chaînes et leur monétisation, YouTube vient de dévoiler trois nouvelles règles qui vont progressivement être mise en place.

La première concerne la participation au YouTube Partner Program qui était jusqu'à maintenant réservée aux chaînes de 10 000 vues ou plus. Désormais, il faudra compter au moins 1 000 abonnés et 4 000 heures de visionnage sur les douze derniers mois. Cette limite entre en vigueur dès maintenant pour les nouvelles chaînes et à compter du 20 février pour celles déjà existantes.

De plus, de nombreux paramètres seront pris en compte comme les signalements d'abus, le spam, le respect des guidelines, etc. En cas de violation répétée des règles, une chaîne pourra être retirée du programme partenaire de YouTube.

Google Preferred fera désormais l'objet de vérifications manuelles, et les publicités seront placées uniquement sur les vidéos qui auront été validées comme « en conformité avec nos règles ad-friendly » précise YouTube. Cela devrait être finalisé d'ici le mois prochain aux USA et fin mars pour le reste des pays où cette offre est disponible.

Du côté des publicitaires, c'est la question de la « brand safety » qui est au centre des préoccupations. Dans les prochains mois, YouTube leur donnera accès à un dispositif qui doit leur permettre de détailler ce qu'ils attendent du placement de leur marque, et de mieux comprendre les compromis nécessaires pour atteindre une audience particulière.

Des tests sont aussi en cours pour disposer de rapports spécifiques à la brand safety, notamment via Integral Ad Science et DoubleVerify à travers des programmes bêta (le premier étant déjà en cours).

Copié dans le presse-papier !

Le bouquet de chaines avait d'ores et déjà annoncé qu'il proposerait cette série en US+24. La date est désormais connue : la diffusion débutera le 25 avril sur Hulu et donc le 26 avril sur OCS.

Une bande-annonce de Handmaid's Tale La servante écarlate a été mise en ligne pour l'occasion. Une autre série devrait voir sa seconde saison débarquer en avril : Westworld. Mais la diffusion simultanée avec les US reste à confirmer.

Copié dans le presse-papier !

L'extension du célèbre jeu arrivera le 8 février prochain et est depuis un moment déjà disponible en précommande sur Steam pour 30 euros.

Dans une nouvelle vidéo, le titre de Firaxis/2k dévoile ses nouvelles fonctionnalités, qui risquent fort de changer profondément la manière d'y jouer : loyauté des villes, âges d'or et sombres, gouverneurs pour les villes avec chacun leurs compétences, renforcement des alliances et situations d'urgences avec coalitions.

Bien sûr, on retrouvera également de nouvelles civilisations, unités (dont le drone) et merveilles.

Copié dans le presse-papier !

Jordan Evan Bloom a été arrêté le 22 décembre par la Royal Canadian Mounted Police, et inculpé dans la foulée. Sa première audience se tenait lundi. Il y a été accusé de recel et trafic d'identifiants personnels, utilisation délictueuse de données et utilisation non autorisée d'ordinateurs, entre autres.

Il reste pour l'instant en prison, en attendant sa prochaine audience, le 16 février. Il aurait empoché plus de 200 000 dollars grâce à LeakedSource, dont il était le fondateur et principal opérateur. Le site était connu pour livrer des analyses sur les grandes fuites de données (LinkedIn, Last.fm, MySpace, Twitter…), mais également pour réclamer une petite somme d'argent afin d'accéder aux données. En d'autres termes, il monnayait l'accès à des données volées.

Il risque jusqu'à dix ans de prison. Dans son communiqué, la RCMP indique que l'enquête a pu aboutir grâce à la coopération internationale, notamment avec le FBi et la police néerlandaise.

Copié dans le presse-papier !

Google commence à proposer des accessoires pour ses enceintes Google Home. Ainsi, sur la version américaine du Store maison, on peut désormais trouver un kit de montage mural pour la version Mini, à 14,99 dollars… soit 30 % du prix de l'appareil.

Pour le moment cet accessoire n'est pas proposé sur le marché français. Le but est sans doute de permettre une utilisation sans poser la Home Mini sur un meuble. De quoi éventuellement équiper une maison de manière plus complète, comme ce que comptait faire NVIDIA avec ses Spots qui ne sont jamais sortis.