du 14 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

Synamedia profitait du CES de Las Vegas pour présenter sa solution exploitant une intelligence artificielle, comme l'explique The Verge.

Le principe est simple : une plateforme de services (Netflix, HBO, etc.) se connecte à Synamedia, qui analyse alors les données de leurs utilisateurs (date et lieu d'accès, type de contenus, appareil utilisé, etc.) afin de donner une probabilité d'être face à un compte partagé.

La décision appartient ensuite à la société, qui peut décider de couper l'accès dans les cas les plus graves, ou bien de renvoyer vers un abonnement premium/famille. Des tests seraient déjà en cours avec certaines entreprises.

Une société britannique veut aider les services en ligne à limiter le partage de compte
chargement Chargement des commentaires...