La situation des Radeon RX Vega personnalisées est toujours aussi étrange. AMD continue d'indiquer que tout va bien, et que les partenaires vont mettre des produits sur le marché. Mais dans la pratique, les choses bougent… assez lentement.

Plusieurs partenaires de la société avaient en effet manifesté une volonté de ne pas proposer de tels produits. Et alors que nous sommes à la mi-novembre, force est de constater qu'aucune référence n'est disponible à la vente. On voit quand même depuis quelques semaines des exemplaires apparaître et être testés ici ou là.

Dernier exemple en date : une Radeon RX Vega signée Sapphire. Il s'agit d'un modèle overclocké de la gamme Nitro, avec trois ventilateurs. Un « pre-sample » testé sur HWBattle qui semble depuis retiré les informations publiées. Mais il reste une vidéo et des images récupérées par nos confrères de TechPowerUp!.

Du côté de Sapphire, il nous a été confirmé qu'un tel produit n'est pas prévu pour le moment en version RX 64. Ce sera peut-être le cas pour une déclinaison Vega 56, mais rien n'est encore assuré.

Une Radeon RX Vega de Sapphire testée, pas de modèle Vega 64 prévu
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

L'application n'est désormais plus présente sur plusieurs boutiques, dont l'App Store d'iOS. Apple a confirmé au New York Times que ce retrait fait suite à une demande du ministère chinois de la Sécurité publique.

Selon nos confrères, le service est toujours opérationnel en Chine. Microsoft assure travailler avec les autorités pour débloquer la situation, le retrait des boutiques étant « temporaire ». Il pourrait s'agir par exemple de stocker localement les données des utilisateurs chinois, comme la loi du pays y oblige les entreprises proposant des services en ligne.

Skype semble pour l'instant sur la sellette et n'est que le dernier en date d'une liste croissante de solutions de communication n'ayant plus cours en Chine. Après tout, des services comme Facebook, Gmail et Twitter n'y fonctionnent déjà plus, pas plus que des messageries comme Telegram et WhatsApp.

Copié dans le presse-papier !

Il y a plusieurs années, un important rappel a été lancé suite à la découverte d'airbags défectueux fabriqués par l'équipementier Takata. Des millions de véhicules sont concernés, de plusieurs fabricants. Problème, tous les airbags n'ont toujours pas été remplacés, malgré les différentes campagnes d'information.

Honda, un des constructeurs automobiles impliqués, s'est tourné vers Facebook avec une campagne sponsorisée et ciblée : « Afin de contacter les propriétaires des véhicules concernés, les adresses email chiffrées, associées aux numéros VIN [Vehicle Identification Number] des voitures rappelées sont mis en relation avec les identifiants des utilisateurs Facebook ».

Ainsi, « lorsqu'un client se connecte à Facebook, un message personnalisé lui est présenté concernant le rappel » indique Honda. Le constructeur automobile a également mis en ligne une vidéo afin de rappeler que les airbags défectueux Takata peuvent gravement blesser et tuer, témoignage d'une victime à l'appui.

Copié dans le presse-papier !

Avec sa dernière version 3.12, le service d'email sécurisé a annoncé la mise en place d'un nouveau gestionnaire de contacts, permettant de s'assurer que les données ne sont accessibles qu'à l'utilisateur, et de leur intégrité.

Dans un billet de blog plus précis sur ce point, on apprend que cette étape se veut un élément fondateur pour une autre amélioration : la gestion de PGP au sein de ProtonMail.

« Notre nouveau gestionnaire de contact peut être par exemple utilisé pour stocker des clés publiques, ce qui est un élément essentiel pour envoyer des messages via PGP à des gens qui n'utilisent pas ProtonMail, vérifier l'intégrité des clés ou des messages reçus. »

Une étape importante puisque le support plus général de PGP est annoncé depuis un moment et attendu par la communauté, sans que cela n'ait évolué ces derniers mois.

Reste maintenant à voir quand cela sera mis en œuvre, l'équipe ayant simplement évoqué qu'elle travaillait sur le sujet dans le cadre de ses évolutions pour 2018.

D'ici là, le nouveau gestionnaire de contacts sera porté sur les applications Android et iOS de ProtonMail.

Copié dans le presse-papier !

Malgré l'incursion de Facebook dans le domaine du paiement et du transfert d'argent entre particuliers à travers Messenger, PayPal continue de renforcer son intégration au service de messagerie.

Ainsi, la société annonce qu'elle y propose désormais directement son système de facturation. Un vendeur peut donc préciser le nom de son produit, le décrire, ajouter une image, préciser la quantité et le tarif. Une facture sera alors générée pour le destinataire, qui pourra la payer à travers son compte PayPal dans Messenger.

Une solution qui peut avoir son intérêt dans le cas de la vente d'un produit d'occasion par exemple, mais qui aura également ses limites pour les professionnels puisque le dispositif de facturation reste assez simpliste.

Copié dans le presse-papier !

La start-up Prynt n'en est pas à son coup d'essai, puisque c'est déjà la seconde version de son produit qu'elle propose. Son imprimante Pocket pour smartphone est disponible sur iOS depuis plusieurs mois (pour 169,99 euros) et arrivera sur Android en février 2018. Une campagne Kickstarter a été lancée pour l'occasion.

Il s'agit d'un petit boîtier USB Type-C sur lequel vient se clipser le smartphone. Il permet d'imprimer des photos de manière autonome, mais pas seulement. Grâce à la réalité augmentée, vous pouvez ensuite « donner vie » à vos impressions : placez-les sous la caméra du smartphone pour afficher une petite vidéo (dont la photo est issue) à la place de l'image statique.

Dans le principe, le rendu est assez proche des photos animées dans la saga Harry Potter, mais en passant par le smartphone et la réalité augmentée bien évidemment. Le projet est déjà un succès avec plus de 57 000 dollars récoltés sur les 50 000 demandé et il reste huit jours avant sa clôture.

Il faut débourser 119 dollars pour en profiter pour le moment, tandis que le tarif passera à 149 dollars par la suite.