du 07 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

L’année n’a pas débuté sous les meilleurs auspices pour le fabricant : une panne de courant d’une minute a suffi à arrêter une partie de la production de son usine de Hwaseong en Corée du Sud.

L’étendue des dégâts n’est pas connue. Selon une source de Reuters, cette panne pourrait coûter des millions de dollars. Nos confrères rappellent qu’une coupure de 30 minutes sur l’usine de Pyeongtaek en 2018 avait causé la perte de plus de 43 millions de dollars. 

L’été dernier, une panne de courant de 13 minutes avait eu des conséquences pendant des semaines sur la production de NAND de WD et Toshiba. Il avait en effet fallu attendre un mois et demi pour que « la quasi-totalité des équipements des usines soit de retour à la normale ».

Une panne de courant dans une usine Samsung interrompt une partie de la production
chargement Chargement des commentaires...