du 07 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Après un premier essai concluant au mois de janvier, la ville relancera une expérience dès demain. Cette fois encore, il s’agit d’un véhicule de la start-up française Navya, comme le précise Las Vegas Review-Journal.

Le circuit est une boucle de seulement 800 mètres environ, avec trois arrêts. Si la navette se déplace toute seule, un humain sera à bord afin de superviser les opérations.

Le véhicule se mêlera aux autres usagers de la route, avec une vitesse maximale de 24 km/h, et sera capable de « communiquer » avec les feux de signalisation.

Une navette autonome Navya de retour dans les rues de Las Vegas
chargement Chargement des commentaires...