du 25 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Une faille 0-day dans macOS Mojave permet d'accéder à des informations personnelles

Le chercheur Patrick Wardle a découvert une faille dans la dernière mouture du système d'exploitation d'Apple qui vient tout juste d'être mis en ligne. Cet ancien de la NSA n'en est pas son coup d'essai (ouvrir un malware via Safari, contourner GateKeeper, mots de passe en clair, clics simulés, etc.).

À BleepingComputer, il explique avoir trouvé un moyen de contourner les protections pour « accéder aux contacts confidentiels des utilisateurs via une application sans privilège ». Il ajoute que cette faille 0-day découle de la manière dont Apple a mis en place ses protections. Il ne s'agit pas d'une clé « magique » ouvrant toutes les portes, mais permettant tout de même de passer certaines protections.

Il ne donne pour le moment pas plus de détails techniques, les gardant au chaud pour la conférence Mac Security qu'il organise à Hawaï en novembre prochain. Il regrette également qu'aucun bug bounty ne soit proposé sur macOS (contrairement à iOS et iCloud).

Sur Twitter, il affirme qu'il « aimerait » remonter cette faille à Apple via ce genre de programme, puis donner les sommes récoltées à des œuvres de charité.

La démonstration publique d'un bug le jour du lancement du système d'exploitation est certainement un moyen de mettre la pression sur Apple. Pour le moment, la société ne s'est pas exprimée sur le sujet et n'a pas répondu aux demandes de plusieurs de nos confrères américains.

chargement Chargement des commentaires...