du 10 juin 2019
Date

Choisir une autre édition

Au travers d’une question écrite transmise la semaine dernière au ministre de l’Intérieur, le sénateur Patrick Chaize plaide pour une extension du vote par Internet aux personnes « à mobilité réduite ou mal-voyantes ».

Selon lui, « ces personnes ne se voient aujourd'hui pas offrir la possibilité d'accomplir l'acte de vote de manière parfaitement autonome », puisqu’elles sont bien souvent accompagnées jusque dans l’isoloir.

Une telle réforme « garantirait l'accès de tous au vote », argumente l’élu LR. « De plus, l'ouverture d'un tel dispositif à un nombre de personnes restreint en favoriserait la sûreté et la fiabilité », croit-il également.

En attendant la réponse de Christophe Castaner, rappelons que seuls les Français de l’étranger pouvaient jusqu’ici voter par Internet (et ce uniquement pour certains scrutins, tel celui des législatives).

Un sénateur veut que les personnes handicapées puissent voter par Internet
chargement Chargement des commentaires...