du 30 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Un réseau de neurones artificiels pour améliorer la qualité des photos des smartphones

C’est l’objectif affiché par WESPE (Weakly Supervised Photo Enhancer for Digital Cameras), comme le rapportent nos confrères d’Engadget. La promesse est de proposer des images proches de la qualité d’un reflex.

Cela n’a rien de nouveau et Google travaille depuis longtemps sur ce genre d’améliorations par exemple, et en propose d’ailleurs sur le Pixel 2 via du « machine learning ».

L’approche du projet WESPE se veut plus large et plus simple à mettre en place via de l’apprentissage « faiblement supervisé ». La seule exigence selon les chercheurs est de disposer de deux jeux de données distincts : « l'un provenant de la caméra source, et l'autre composé d'images arbitraires de haute qualité - le contenu visuel qu'elles présentent peut ne pas être apparenté ». Il ne faudrait ensuite que quelques heures pour entraîner le réseau de neurones.

Vous pouvez tester le résultat avec une de vos photos si elle a été prise par l’un des smartphones suivant : iPhone 3GS (ou plus ancien), iPhone 6/7 et Android. Après un rapide test sur quelques photos, le rendu final est plus ou moins satisfaisant suivant les cas.

Il sera maintenant intéressant de comparer les résultats avec une optimisation logicielle comme le proposent de nombreuses applications pour smartphones.

chargement Chargement des commentaires...