du 12 février 2020
Date

Choisir une autre édition

Un plongeon dans des applications emails « gratuites » et la revente des données

Motherboard a publié une longue enquête sur le sujet, s’attardant sur des applications comme Edison, Cleanfox et Slice.

Par exemple, « le contenu des boîtes de réception des utilisateurs d'Edison présente un intérêt particulier pour les entreprises pouvant acheter les données pour prendre de meilleures décisions d'investissement », expliquent nos confrères en se basant sur un document de chez J.P. Morgan qu’ils ont pu consulter.

Edison ne se cache pas de « traiter » vos emails et collecter des données, mais des utilisateurs interrogés par Motherboard aimeraient plus de transparence. Suite à la publication de cet article, la société a répondu dans un billet Medium.

Elle confirme que son modèle économique consiste à analyser « les e-mails commerciaux et en extraire des informations d'achat anonymes ». « Notre technologie est conçue pour ignorer les e-mails personnels et professionnels, ce qui ne nous aide pas à mesurer les tendances du marché », ajoute-t-elle. 

Il y a deux semaines environ, Rakuten a ajouté une option pour « désactiver la vente de vos données » de l’application Slice, qui n’est plus disponible en Europe depuis la mise en place du RGPD.


Foxintelligence nous a indiqué vouloir apporter les précisions suivantes :

Depuis plusieurs jours, notre application Cleanfox a fait l’objet dans la presse d’accusations infondées qui ont porté atteinte à la réputation de notre société. Non seulement ces accusations sont mensongères et s’apparentent à de la diffamation, mais aussi ces-dernières sont aux antipodes de nos convictions et nos engagements pour la protection des données personnelles. Dès la création de Foxintelligence, nous avons pris le parti d’être encore plus exigeants que ce que réclame le Règlement Général sur la Protection des Données Personnelles (RGPD):

  • Nous avons toujours été d’une transparence totale sur le modèle d’affaire de Cleanfox et de Foxintelligence. Rien n’est caché dans des pages illisibles de Conditions d’utilisation. Au contraire, le fonctionnement de notre entreprise est clairement et simplement indiqué au moment où l’utilisateur nous confie son consentement.
  • Nous nous sommes également engagés à ne jamais revendre les données personnelles de nos utilisateurs, de ne participer à aucun dispositif de ciblage publicitaire et de ne générer aucun préjudice pour nos utilisateurs. Foxintelligence créé et revend des statistiques anonymisées et agrégées, comme le fait n’importe quel institut de sondage.
  • Nous croyons en un modèle dans lequel le service est gratuit et l’utilisateur n’en est pas pour autant le produit.

C’est pour ces raisons que nous réfutons avec la plus grande fermeté les accusations récentes selon lesquelles Cleanfox vendrait les données de ses utilisateurs à des entreprises tierces. Ceci est faux et diffamatoire.

Nous rejetons également les accusations selon lesquelles nous ne serions pas transparents avec nos utilisateurs. Une simple visite sur notre site permet de s’en rendre compte. Avant que l’utilisateur se connecte sur Cleanfox, nous détaillons noir sur blanc notre engagement à ne jamais vendre aucune donnée personnelle à des tiers et à uniquement commercialiser des statistiques sur la base de données anonymisées et agrégées.

Tout cela est ensuite détaillé de manière intelligible et simple dans notre politique de confidentialité, dans notre FAQ et sur les pages du Play Store et de l’Apple Store.

Cleanfox est un service gratuit. Foxintelligence se rémunère en produisant des statistiques telles que l’estimation du chiffre d’affaires ou du rythme de croissance du e-commerce.

Pour réaliser ces statistiques, nous anonymisons et agrégeons des confirmations de transactions électroniques (ticket de caisse électroniques). Ces statistiques ne s’apparentent en aucun cas à du profiling d’utilisateur, elles ne permettent pas de faire un rapprochement quelconque avec un utilisateur de nos services en particulier.

Les cas de données qui seraient “désanonymisées” que mentionnent certains articles de presse américains, concernent une pratique à laquelle nous nous refusons : la pseudonymisation des données, c’est à dire, affecter un identifiant unique à chaque utilisateur. Il est donc impossible de relier les statistiques de Foxintelligence à un quelconque utilisateur.

Contrairement à une grande partie des acteurs du web, Foxintelligence ne revend pas les données personnelles de ses utilisateurs. L’activité de Foxintelligence n’a aucun caractère publicitaire. Ainsi, si vous utilisez Cleanfox, vous ne serez jamais par la suite l’objet de publicités ciblées ou non ciblées de la part d’entreprises tierces du fait de votre inscription chez Cleanfox. 

 

chargement Chargement des commentaires...