du 01 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

Un ordinateur prêté à tous les élèves du primaire et du secondaire, la proposition de loi d’un député GDR

Le député Hubert Wulfran (Gauche démocrate et républicaine) a déposé une proposition de loi « tendant au prêt gratuit à tout élève du primaire et du secondaire d’un ordinateur scolaire domestique ».

Avec le confinement, « la pratique d’un enseignement à distance par ordinateur a été rendue obligatoire de fait, au titre de la continuité scolaire » note-t-il. Cependant, « cette obligation a été rendue caduque de fait pour des familles et des élèves, certains d’entre eux ne disposant pas tout simplement du matériel informatique adéquat ».

Avec en tête les principes de l’égalité et de la gratuité d’accès à un tel outil, il estime que chaque élève doit à l’avenir pouvoir disposer d’un ordinateur, « mis à disposition à titre gracieux, pour tout ou partie d’une année scolaire ».

Sa proposition de loi réclame la mise sur pied d’un plan d’acquisition d’ordinateurs personnels « équipés des logiciels utilisés par le ministère de l’éducation nationale ». 

Ce plan suivrait un rapport d’évaluation rédigé par le gouvernement avant le 30 octobre 2020, pour jauger « l’outil numérique dans le cadre de la continuité pédagogique durant la période de crise sanitaire du covid‑19 ».

Les ordinateurs personnels acquis dans le cadre de ce plan seraient « mis à disposition des établissements scolaires publics et privés sous contrat afin d’être prêtés gratuitement aux élèves scolarisés du premier degré et du second degré ». 

Le prêt des ordinateurs serait lancé dès la rentrée 2021 pour les élèves du second degré, puis à compter de 2022 pour ceux de l’enseignement primaire.

chargement Chargement des commentaires...