À défaut d’avoir droit au Honor 7X, le compte Twitter de la marque annonce une version Pro du 6C dans l’Hexagone. Il reprendrait le même écran de 5 pouces, toujours avec une définition 720p, mais le Snapdragon 435 laisserait sa place à un SnapDragon 450 avec 3 Go de mémoire vive et 32 Go de stockage.

Pour le moment, le fabricant n’a pas dévoilé officiellement le prix, mais selon plusieurs de nos confrères, il pourrait être vendu 179 euros, ce qui le placerait juste en-dessous de l’actuel Honor 6C.

Un Honor 6C Pro arrive en France
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

En septembre, l’Association européenne des fabricants de vélos (EBMA) déposait une plainte antidumping auprès de la Commission européenne. En cause : les prix cassés (en-dessous des coûts de production) auxquels sont vendus des vélos électriques (e-bike) chinois.

Pour la CE, « il y avait suffisamment de preuves pour justifier le début d'une enquête » indique Reuters. Celle-ci devrait être terminée d’ici 15 mois. L’EBMA ne compte pas en rester là et prépare le dépôt d’une plainte connexe sur des subventions illégales.

De son côté, le ministère chinois du Commerce déclare qu’il défendra les intérêts de ses entreprises et exhorte l’UE à respecter les règles de l’organisation mondiale du commerce, sans prendre la voie du protectionnisme.

Ce n’est pas la première fois que l’Europe et la Chine se lancent dans une bataille du genre. Les panneaux solaires et les produits en acier ont déjà été le théâtre d’affrontements similaires par le passé.

Copié dans le presse-papier !

La société suédoise passe à la vitesse supérieure en proposant une plateforme promotionnelle, presque une agence. Selon les propres mots de l’entreprise, elle s’engage à « soutenir les carrières des artistes de tout niveau ».

RISE comprend une plateforme dédiée et un programme de promotion sur divers canaux, surtout les réseaux sociaux et les services de streaming, car Spotify ne veut pas se contenter du sien. Des playlists spéciales seront mises en avant et des évènements organisés dans les prochains mois. L’idée sera toujours la même : faire découvrir les artistes.

Une première sélection est déjà avancée : Kim Petras (pop), Lauv (pop/rock), Russell Dickerson (country) et Trippie Redd (hip hop). En l’état, RISE pourrait entrer en compétition directe avec Music Up Next, un programme équivalent chez Apple. Même s’il est restreint aux seuls services de Cupertino, il a l’avantage d’exister depuis plus longtemps.

Hasard du calendrier (ou pas), Apple a déposé la semaine dernière une demande de marque pour Music Up Next, mettant en avant son travail de curation, la promotion des artistes et son engagement pour le multimédia.

Copié dans le presse-papier !

Dans le cadre de l’examen du projet de loi de finances pour 2018, les députés ont rejeté, samedi 21 octobre, tous les amendements visant à avancer d’un an la déclaration automatisée au fisc, par les grandes plateformes de type Uber ou Airbnb, des revenus générés par leurs utilisateurs.

Ils se sont également opposés, toujours en suivant l’avis défavorable du rapporteur et du gouvernement, à l’abattement de 3 000 euros qui aurait pu profiter aux adeptes de ces mêmes plateformes. L’amendement visant à taxer les géants du Net à partir de leur « présence digitale significative » en France a quant à lui été retiré.

Copié dans le presse-papier !

Toujours épris de son rêve de fonder un concurrent de Netflix à l’échelle européenne, Vivendi vient de jouer un nouveau coup pour faire avancer cette stratégie.

Telecom Italia (TIM) et Canal+ vont établir une coentreprise, détenue à 60 % par la filiale italienne de Vivendi et à 40 % par la chaîne cryptée. Son objet sera de « saisir de nouvelles opportunités de croissance dans un marché en perpétuelle évolution, au travers d’une offre commerciale combinant une connectivité en fibre et du contenu vidéo premium ».

On a déjà vu ça quelque part...

Copié dans le presse-papier !

Annoncé au début du mois, le smartphone aurait des soucis avec son écran pOLED de 6 pouces. Certains utilisateurs indiquent en effet avoir remarqué des brûlures sur la dalle, notamment en bas au niveau des boutons de navigation.

Si ce phénomène se produit inévitablement au bout de plusieurs années/mois, il survient ici après quelques jours d’utilisation. Contacté par The Verge, Google explique simplement « enquêter activement » sur la question.