du 02 février 2018
Date

Choisir une autre édition

Début décembre, le réseau social dévoilait son application de messagerie pensée pour les enfants de moins de 13 ans. Rapidement, elle avait soulevé l'inquiétude de deux sénateurs.

Aujourd'hui, c'est au tour de Campaign for a Commercial-Free Childhood de monter au créneau. Dans une lettre ouverte adressée à Mark Zuckerberg, la coalition demande la suppression de l'application.

Elle explique qu'elle risque de « saper le développement sain des enfants » et que ces derniers « ne sont tout simplement pas prêts à avoir des comptes sur les médias sociaux ».

Un groupe de défense des enfants demande à Facebook d'arrêter Messenger Kids
chargement Chargement des commentaires...