du 14 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Un 2-en-1 HP Envy x360 à base de Ryzen 5 2500U disponible à... 599,99 dollars

C'est Lisa Su elle-même qui a assuré la promotion de la nouvelle : un premier portable HP de la gamme Envy x360 (15M-BQ121DX) exploitant une puce Ryzen mobile est disponible à la vente outre-Atlantique.

Il s'agit d'un appareil hybride avec un écran Full HD tactile de 15,6". Son processeur est le modèle Ryzen 5 2500U, accompagné de 8 Go de mémoire et d'un disque dur de 1 To (7200 tpm). Il propose une sortie HDMI 2.0a, deux ports USB 3.0 Type-A, un USB 3.1 Type-C, du Wi-Fi 802.11ac et du Bluetooth 4.2.

Sa batterie est un modèle trois cellules (55.8 Wh), pour une autonomie annoncée entre 7h15 (vidéo) et 9h. Un dispositif de charge rapide est proposé : 90 % en 90 minutes. Ses dimensions sont de 35,6 x 24,9 x 2,0 cm pour un poids de 2,15 kg.

Cette machine est proposée à 749,99 dollars chez Best Buy, mais HP la vend en direct en promotion à seulement 599,99 dollars, ce qui est plutôt attractif pour un produit de ce genre. Il est possible de passer à une déclinaison avec 12 ou 16 Go de mémoire ou un SSD à travers différentes options.

Pour le moment, ce produit n'est pas proposé en France. Interrogé sur le sujet, HP ne nous a pas encore répondu.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Hier, Nintendo a dévoilé son concept de Labo avec des kits en cartons à assembler soi-même afin de construire différents objets pour s'amuser avec sa Switch. Trois versions sont d'ores et déjà disponibles en précommande chez plusieurs revendeurs.

Cdiscount propose ainsi un « Ensemble de personnalisation » transformant les manettes en une petite bestiole à 9,99 euros. Le Multi-Kit avec cinq jouets à monter est vendu 64,99 euros, contre 74,99 euros pour le Kit Robot (un sac à dos avec des poignées).

Les tarifs sont donc légèrement inférieurs à ceux annoncés par Nintendo (69,99 et 79,99 euros pour les deux derniers). Notez qu'Amazon les propose également en précommande, mais pour 5 à 10 euros de plus que Cdiscount.

Copié dans le presse-papier !

La société est en grande difficulté depuis ses déboires dans le nucléaire avec sa filiale Westinghouse. L'année dernière, elle avait repoussé à plusieurs reprises la publication de ses résultats et avait été placée « sous surveillance » par la bourse de Tokyo. Si Toshiba devait finir son exercice 2017-2018, qui se termine fin mars, avec des actifs nets négatifs, elle en serait alors radiée. Une humiliation supplémentaire potentielle pour la société.

Mais l'horizon s'éclaircit puisqu'un consortium a accepté de racheter ces créances, lui permettant de se séparer complètement de Westinghouse. Pour rappel, elle a tout de même perdu dans la bataille Toshiba Memory, une activité très rentable, qu'elle a vendue afin de renflouer ses caisses.

Copié dans le presse-papier !

Tavis Ormandy, du Project Zero chez Google, a publié récemment les détails d'une faille dans Transmission permettant à un utilisateur distant de prendre le contrôle du client BitTorrent.

En dépit de la politique habituelle des 90 jours, le chercheur n'a attendu que 40 jours pour révéler les détails de la brèche Pourquoi ? Parce qu'il fournissait cette fois la solution complète, avec le patch à appliquer au code. Plusieurs semaines après son envoi à l'équipe de Transmission, il n'avait aucune réponse, regrettant le manque de réaction.

La publication des détails permet au patch associé d'être récupéré notamment par toutes les distributions GNU/Linux, Transmission étant très utilisé sur ces dernières (et sous macOS). Chez Ars Technica, l'équipe de Transmission répond cependant qu'une mise à jour sera publiée aussi rapidement que possible, mais que la faille nécessite que l'accès distant ait été activé (inactif par défaut) et qu'aucun mot de passe n'ait été défini.

Dans un tweet, Ormandy ajoute qu'il ne s'agit que de la première d'un lot de failles de type DNS rebinding, exploitables dans plusieurs clients BitTorrent, car l'exploitation dans Transmission peut être reproduite ailleurs. Les noms des autres programmes n'ont toutefois pas été dévoilés, les 90 jours n'étant cette fois pas écoulés.

Copié dans le presse-papier !

Après avoir annoncé une mission sur le Bitcoin, Bruno Le Maire organisait une conférence de presse commune avec son homologue allemand Peter Altmaier, l'occasion de revenir sur ce sujet.

« Nous avons les mêmes inquiétudes et nous partageons l'ambition de réguler le bitcoin » affirme le ministre des Finances. « Ces propositions de régulation seront transmises sous forme d'une position commune franco-allemande à nos homologues du G20 » ajoute-t-il.

« Nous avons la responsabilité envers nos citoyens d'expliquer et de réduire les risques » affirme de son côté son homologue allemand.

Copié dans le presse-papier !

Dans un communiqué, Mark Zuckerberg explique qu'il a essayé de récupérer Kenneth I. Chenault depuis des années, et semble désormais y être parvenu.

Il doit apporter son expertise dans le service client, le commerce et la création d'une marque de confiance. Difficile de ne pas aussi y voir une possibilité pour le réseau social de se renforcer dans le paiement et les services bancaires.

Kenneth I. Chenault prendra place au conseil d'administration à partir du 5 février.