du 29 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Canonical explique sa décision par les résultats obtenus depuis qu'Ubuntu 17.10 est disponible. L'utilisation par défaut de Wayland a fait remonter une liste de problèmes. L'éditeur cite de nombreux cas dans lesquels le vieux serveur d'affichage fonctionne bien mieux, comme les services WebRTC, Hangouts de Google, Skype, le contrôle distant ou encore les récupérations après plantage du shell.

Ubuntu 18.04 (Bionic Beaver) devant être la prochaine mouture LTS (Long Term Support), Canonical souhaite rebasculer sur X.org pour s'assurer que les utilisateurs, entreprises, écoles et autres institutions auront le moins de difficultés possible.

L'intégration de Wayland continue cependant, et la session associée sera bien proposée. Elle ne le sera simplement pas par défaut, Canonical précisant que la situation sera réévaluée d'ici Ubuntu 18.10. Notez que cette décision devrait avoir des répercussions sur les distributions basées sur Ubuntu, comme Mint.

Ubuntu 18.04 utilisera X.org par défaut
chargement Chargement des commentaires...