du 29 août 2019
Date

Choisir une autre édition

Ubuntu 18.04.3 introduit le noyau 5.0, avec un meilleur support de Livepatch

Les utilisateurs d’Ubuntu 18.04 – dernière version LTS en date – ont reçu il y a deux semaines un lot de correctifs correspondant à la version 18.04.3 du système.

Habituellement, ces versions « à point » remplissent le même objectif que celles de Debian par exemple : réunir au sein d’un même lot l’ensemble des correctifs sortis depuis la version précédente. Elles permettent la création de nouvelles images ISO, pour des installations neuves à jour ou presque.

Les ISO de la 18.04.3 contiennent cependant des éléments qui n’ont pas été distribués automatiquement aux utilisateurs, notamment un noyau Linux 5.0. Ce dernier comportait pour rappel de très nombreuses améliorations, dont un support étendu du matériel.

Pour ceux ayant déjà Ubuntu 18.04 depuis un moment, deux cas de figure. Si vous avez installé le système depuis une image 18.04.2, les mises à jour automatiques ont fait tout le travail. Si votre installation est antérieure, même en ayant fait depuis toutes les mises à jour, vous n’avez pas la 18.04.3.

Comme pointé par OMGUbuntu, il est nécessaire pour y passer d’installer un composant nommé HWE (pour « hardware enablement ») via la commande : 

sudo apt-get install --install-recommends linux-generic-hwe-18.04 xserver-xorg-hwe-18.04

Après un redémarrage, les mises à jour « manquantes » seront téléchargées et installées. Notez que la manipulation n’est utile que si l’on a un intérêt particulier à passer sur un noyau 5.0. L’un d’eux est la meilleure prise en charge de Livepatch, pour peu qu’il soit utilisé.

Ubuntu 18.04 est une version LTS, probablement installé sur des machines qui n’ont que peu d’intérêt à changer, par des utilisateurs privilégiant avant tout la stabilité. Si tout fonctionne bien, il n’est peut-être pas nécessaire de tenter le diable.

chargement Chargement des commentaires...