Il est possible depuis longtemps de réserver un trajet via l'application Uber. Un tarif indicatif est alors affiché, mais le montant final peut varier en fonction de la demande et du trafic à ce moment-là.

Cette situation en train de changer comme l'indique Mashable, qui a obtenu une confirmation d'un porte-parole de la société. À partir d'aujourd'hui, lorsque vous réservez une course en Uber au moins une heure à l'avance, le prix du voyage sera fixé et ne bougera plus.

Cette fonctionnalité est en cours de déploiement dans les villes des États-Unis où Uber est disponible.

Uber verrouille le prix lorsque vous réservez une course aux États-Unis
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Il y a plusieurs années, un important rappel a été lancé suite à la découverte d'airbags défectueux fabriqués par l'équipementier Takata. Des millions de véhicules sont concernés, de plusieurs fabricants. Problème, tous les airbags n'ont toujours pas été remplacés, malgré les différentes campagnes d'information.

Honda, un des constructeurs automobiles impliqués, s'est tourné vers Facebook avec une campagne sponsorisée et ciblée : « Afin de contacter les propriétaires des véhicules concernés, les adresses email chiffrées, associées aux numéros VIN [Vehicle Identification Number] des voitures rappelées sont mis en relation avec les identifiants des utilisateurs Facebook ».

Ainsi, « lorsqu'un client se connecte à Facebook, un message personnalisé lui est présenté concernant le rappel » indique Honda. Le constructeur automobile a également mis en ligne une vidéo afin de rappeler que les airbags défectueux Takata peuvent gravement blesser et tuer, témoignage d'une victime à l'appui.

Copié dans le presse-papier !

Dans le monde d'Uber, tout ce qui n'est pas un 5/5 est une mauvaise note. Or, dans l'esprit d'un passager, une prestation correcte mais sans plus peut mériter un 4 voir un 3, sans qu'il ne voie cela comme un gros problème.

Pour remédier à cela, la plateforme prévoit une mise à jour de son système de notation, rapporte Mashable. Si un passager veut mettre une note inférieure à 5 lors d'une course, il devra la justifier.

Cela permettra d'un côté à Uber de transmettre les commentaires des clients aux chauffeurs pour qu'ils s'améliorent, ou encore de filtrer les notes données pour de mauvaises raisons (bouchons, conditions météo etc.).

Copié dans le presse-papier !

Avec sa dernière version 3.12, le service d'email sécurisé a annoncé la mise en place d'un nouveau gestionnaire de contacts, permettant de s'assurer que les données ne sont accessibles qu'à l'utilisateur, et de leur intégrité.

Dans un billet de blog plus précis sur ce point, on apprend que cette étape se veut un élément fondateur pour une autre amélioration : la gestion de PGP au sein de ProtonMail.

« Notre nouveau gestionnaire de contact peut être par exemple utilisé pour stocker des clés publiques, ce qui est un élément essentiel pour envoyer des messages via PGP à des gens qui n'utilisent pas ProtonMail, vérifier l'intégrité des clés ou des messages reçus. »

Une étape importante puisque le support plus général de PGP est annoncé depuis un moment et attendu par la communauté, sans que cela n'ait évolué ces derniers mois.

Reste maintenant à voir quand cela sera mis en œuvre, l'équipe ayant simplement évoqué qu'elle travaillait sur le sujet dans le cadre de ses évolutions pour 2018.

D'ici là, le nouveau gestionnaire de contacts sera porté sur les applications Android et iOS de ProtonMail.

Copié dans le presse-papier !

Certains ont eu une surprise ces derniers jours en se rendant sur le site de E.Leclerc. Ce dernier proposait en effet une PlayStation 4 Pro à un peu moins de 70 euros avec une remise de 40 euros, contre près de 370 euros en général.

L'offre était tout sauf crédible, il s'agissait manifestement d'une erreur et il n'y avait à peu près aucune chance que les produits soient livrés... mais de nombreux sites s'en sont fait l'écho, et certains ont tenté leur chance.

Depuis, E.Leclerc a bien entendu confirmé qu'il s'agissait d'une faute de frappe et que les commandes passées ne seront pas expédiées. Les clients auront néanmoins droit à un geste commercial.

Copié dans le presse-papier !

La plateforme de VTC a écopé d'une lourde amende de 8,9 millions de dollars dans l'État américain du Colorado. Il est reproché à l'entreprise d'avoir négligé la vérification des antécédents des chauffeurs à qui elle fait appel.

Une enquête de la Colorado Public Utilities Commission a montré que 12 chauffeurs avaient été précédemment condamnés pour des crimes divers, 17 autres pour des infractions répétées au code de la route et 3 autres encore disposaient d'un permis probatoire remis après des infractions pour alcoolémie au volant.

Un dernier cas concerne un chauffeur « qui est reconnu coupables de crimes, un habitué des infractions, qui a par le passé, réussi à s'échapper de prison ».