du 26 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

La rumeur courait depuis des mois, elle est désormais officielle. Le VTC cède ses activités (y compris Uber Eats) à son concurrent local Grab.

En échange, Uber récupère 27,5 % des parts de ce dernier et Dara Khosrowshahi, PDG d'Uber, rejoint le conseil d'administration de Grab. Comme le rappellent nos confrères de TechCrunch, les deux protagonistes disposent d'investisseurs communs, notamment Softbank et Didi Chuxing.

Pour rappel, en août 2016, Uber avait déjà vendu ses activités en Chine à ce dernier, après avoir enregistré des pertes colossales dans ce pays.

Pour rappel, la société est actuellement sous le coup d'une enquête après qu'un de ses véhicules a percuté et tué une passante. Selon les premiers éléments de la police locale, la société ne serait pas en tort

Uber vend ses activités en Asie du Sud-est à Grab et en devient actionnaire
chargement Chargement des commentaires...