du 11 mai 2020
Date

Choisir une autre édition

Uber : petite hausse des revenus, mais des pertes de 2,9 milliards de dollars

Sur les trois premiers mois de l’année, la société revendique 103 millions d’utilisateurs actifs par mois, contre 93 millions auparavant. Les revenus sont de 3,5 milliards de dollars contre 3,1 milliards un an auparavant. La division des transports de personnes (Rides) a baissé de 3 %, tandis que la livraison de nourriture (Eats) a augmenté de 54 % sur un an. 

Le résultat net est par contre dans le rouge avec des pertes de 2,9 milliards de dollars, contre 1 milliard sur le premier trimestre 2019. Comme l’explique Reuters, ce chiffre comprend « une dépréciation de 2,1 milliards de dollars passée sur certains investissements minoritaires d’Uber ». Sans, la perte n’aurait donc été « que » de 800 millions de dollars.

« Parallèlement à la flambée des livraisons de nourriture, nous sommes encouragés par les premiers signes que nous voyons sur les marchés qui commencent à rouvrir », explique le directeur général Dara Khosrowshahi. Quelques jours avant la publication de son bilan, la société avait annoncé la suppression de 3 700 postes (soit environ 14 % de ses effectifs) afin de réduire ses coûts suite à la pandémie. Dara Khosrowshah avait aussi indiqué qu’il renonçait à son salaire de base jusqu’au 31 décembre. 

chargement Chargement des commentaires...