du 09 avril 2020
Date

Choisir une autre édition

Depuis hier dans le reste du monde, les utilisateurs se connectant à Twitter reçoivent une alerte. Il est précisé que le contrôle qu’ils pouvaient exercer sur le partage des données envoyées aux partenaires a été supprimé.

Traduction, l’option n’existe plus et Twitter envoie par défaut davantage de données à ses partenaires commerciaux pour la publicité. Ces informations peuvent inclure l’adresse IP et les identifiants des appareils mobiles.

Twitter insiste cependant : les nom, adresse email, numéro de téléphone et pseudo ne sont pas envoyés.

L’Union européenne, la European Free Trade Association et le Royaume-Uni ne sont pas concernés, grâce à des lois plus strictes sur les données personnelles, dont le RGPD qui impose un choix éclairé de l’utilisateur.

Twitter supprime le contrôle sur l’envoi de données aux partenaires, mais pas en Europe
chargement Chargement des commentaires...