du 07 juin 2019
Date

Choisir une autre édition

Le réseau social explique qu'au fil du temps, il a « ajouté de nouvelles règles, modifié celles existantes, mais ces changements ont fini par les rendre confuses et difficiles à comprendre ».

Il a donc décidé de les remettre à plat, avec un « langage simple et clair » autour de trois axes : sécurité, confidentialité et authenticité.

Les règles sont passées d’environ 2 500 mots à moins de 600 : « en 280 caractères au maximum, chaque règle décrit clairement ce qui n’est pas autorisé sur Twitter ».

Twitter simplifie ses règles pour les rendre « plus faciles à comprendre »
chargement Chargement des commentaires...