du 12 février 2018
Date

Choisir une autre édition

Voilà qui pourrait expliquer l'épisode neigeux de la semaine dernière. Lors de sa présentation de résultats, Twitter a annoncé avoir terminé le quatrième trimestre 2017 dans le vert, avec un bénéfice net de 91 millions de dollars. Il s'agit d'une grande première pour l'entreprise, mais qui n'est toutefois pas suffisante pour éponger le reste des pertes de l'année.

Le nombre d'utilisateurs mensuels actifs (MAU) reste en panne de croissance, avec 330 millions, soit autant qu'au trimestre précédent. Même constat du côté du chiffre d'affaires, qui à 732 millions de dollars ne progresse que marginalement (+2 %) par rapport à l'an passé. À nombre d'utilisateurs quasi constants, les recettes publicitaires sont d'ailleurs en baisse de 10 % aux États-Unis et grimpent de seulement 1 % au niveau global.

Depuis ces annonces, le cours de l'action Twitter a bondi de 17 % en bourse, valorisant l'entreprise à plus de 23 milliards de dollars. Un chiffre qui a doublé en l'espace d'un an.

Twitter signe le premier trimestre bénéficiaire de son histoire
chargement Chargement des commentaires...