du 09 octobre 2019
Date

Choisir une autre édition

Twitter demande pardon pour avoir utilisé les données 2FA à des fins publicitaires

Mauvaise nouvelle pour la plateforme de microblogging. Elle reconnait dans un communiqué avoir utilisé par « mégarde » les données fournies par les utilisateurs dans le cadre de l’authentification à deux facteurs.

« Nous avons récemment découvert que lorsque vous avez fourni une adresse email ou un numéro de téléphone à des fins de sécurité, ces données peuvent avoir été utilisées par mégarde à des fins publicitaires, en particulier avec nos fonctionnalités d'audiences personnalisées et d'audiences tierces », explique l’éditeur.

Le problème a été résolu le 17 septembre et serait le fruit d’une découverte fortuite. L’incident n’est pas censé se reproduire. En outre, Twitter affirme que même si ces données ont été utilisées pour personnaliser des publicités, elles n’ont pas été partagées avec des partenaires.

Twitter tient à disposition un formulaire pour contacter son Bureau de protection des données. Il est notamment disponible en français et permet de poser des questions liées à la vie privée.

Twitter ne dit pas, en revanche, quelle somme a été gagnée « par mégarde » grâce à ces données personnelles. 

chargement Chargement des commentaires...