du 07 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Twitter bloque définitivement Alex Jones et Infowars

Le mois dernier, Facebook, Google, iTunes et Spotify ont banni en une semaine les émissions, podcasts et pages du média conservateur américain. En cause, des violations à répétition de leurs règles en quelques jours, assurent ces plateformes.

Twitter n'avait pas suivi cette voie, clamant que Jones n'avait pas violé ses règles, malgré une enquête de CNN prouvant le contraire. Sous pression publique, le réseau social a suspendu ces comptes pendant une semaine, estimant déjà la sanction grave.

Le service vient de bannir les comptes d'Alex Jones et d'Infowars, après de nouveaux signalements, clame-t-il. Il déclare vigilant quant aux comptes potentiellement liés au média.

L'annonce suit l'audition du patron de Twitter, Jack Dorsey, au Congrès américain. Les géants du Net sont vertement critiqués par les Républicains ces derniers mois, accusés de biais politique dans leur tri des informations et leur modération.

Donald Trump leur reproche de ne pas diffuser assez de nouvelles lui étant favorables, avec menaces à la clé. Le ministère de la Justice commence à s'y intéresser.

chargement Chargement des commentaires...