du 06 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

Fin décembre, pendant les fêtes de fin d’année, le réseau social a joué les pères Noël à sa manière en publiant une importante mise à jour pour son application Android : 

« Avant le correctif, une personne malintentionnée pouvait avoir accès à des informations (comme des Messages Privés, Tweets protégés et données de localisation) à partir de l'application Twitter, via un processus compliqué impliquant l'insertion de code malveillant dans des zones de stockage de l'application auxquelles l'accès est restreint. Si rien ne prouve qu'un code malveillant ait été inséré dans l'application ou que cette vulnérabilité ait été exploitée, nous ne pouvons pas en être entièrement sûrs ».

Les personnes qui auraient pu être exposées ont directement été informées via « des instructions spécifiques via l'application Twitter ou par email ». Bien évidemment, il est plus que recommandé de se mettre à jour si ce n’est toujours pas fait. 

Twitter Android : une faille permettait de prendre le contrôle d’un compte
chargement Chargement des commentaires...