du 22 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

La semaine dernière, le réseau social présentait ses tweets vocaux (jusqu’à 140 secondes), mais avait été rapidement montrée du doigt pour son manque de travail sur l'accessibilité (a11y pour  accessibility avec a et y comme première et dernière lettre, 11 pour le nombre de caractères entre les deux).

Danstley Davis, responsable design et recherche chez l’oiseau bleu, fait amende honorable : « je plaiderai pour que l’accessibilité fasse partie de notre design dès le début de tous nos projets ».

Le compte Twitter Support embraye : « Nous sommes désolés de tester les tweets vocaux sans assistance pour les personnes malvoyantes, sourdes ou malentendantes. C'était une erreur […]  L'accessibilité ne doit pas être une réflexion après coup ».

Une mise à jour est d’ores et déjà annoncée afin de rendre les tweets vocaux identifiables dans les flux. « Nous explorons déjà des idées sur la manière dont nous pourrions prendre en charge les transcriptions manuelles et automatiques », ajoute le réseau social.

Tweets vocaux et accessibilité : Twitter reconnaît ses erreurs et travaille à des transcriptions
chargement Chargement des commentaires...