du 04 décembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Tumblr supprimera les contenus pornos dès le 17 décembre

Tumblr a pris une décision radicale : dans deux semaines, les « photos, vidéos ou GIF montrant de vrais organes génitaux humains ou des seins féminins » seront interdits, affectant au passage tout ce qui touche à l’acte sexuel.

En clair, Tumblr se débarrasse du porno et d’une bonne partie du contenu érotique. La décision fait suite au retrait temporaire de l’application dans l’App Store d’Apple, car des contenus pédopornographiques y avaient été détectés.

C’est donc une époque qui va se terminer, car Tumblr était synonymes pour certains de pages thématiques liées à l’exploration des sexualités. Mais l’éditeur prend un risque conséquent, car en supprimant les contenus pornos, Tumblr pourrait perdre une majeure partie de son activité.

Les critiques sur Twitter n’ont d’ailleurs pas manqué au cours des dernières heures, beaucoup estimant désormais que la plateforme est morte. Et malheureusement, l’utilisation des algorithmes pour détecter les contenus visés n’améliore pas la situation.

Comme le signale The Verge, des faux positifs ont déjà été signalés, Tumblr marquant comme contenu « explicite » des dessins ou des photos de vases.

L’éditeur s’y attendait, puisque le PDG, Jeff D’Onofrio, avait prévenu qu’il y aurait des erreurs, du moins au début, évoquant un « processus continu » : « Nous nous appuyons sur des outils automatisés pour identifier les contenus adultes et sur des humains pour entraîner et maintenir nos systèmes à jour ». Une phase d’adaptation donc.

Notez que l’étiquetage « explicite » d’un contenu peut faire l’objet d’un appel. C’est probablement là que le contrôle humain intervient. Les utilisateurs affectés par ces mesures participeront donc plus ou moins activement à l’affinage des algorithmes en signalant les erreurs.

Détection à part, la vie de la plateforme risque d’être largement simplifiée, puisqu’une importante quantité de données va disparaître. Tumblr rêve d’une « meilleure » expérience, « plus positive », mais une chute brutale de fréquentation est à prévoir.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Après Damien Triolet de Hardware.fr, c'est Mark Walton qui rejoint les rangs du géant américain. Basé à Londres, il devient le responsable marketing technique pour la zone EMEA.

Il a précédemment travaillé pour des titres du groupe Condé Nast, comme Ars Technica ou Wired, mais aussi Gamespot pendant près de 8 ans, de 2007 à 2015.

Depuis l'année dernière, il était directeur créatif au sein du groupe Future.

Copié dans le presse-papier !

Comme prévu, l'agence spatiale japonaise (JAXA) a donné l'ordre à sa sonde Hayabusa 2 de descendre vers l'astéroïde Ryugu pour effectuer un « touch and go ».

L'opération consiste à toucher sa surface, lancer un projectile et récupérer les poussières et débris pour ensuite les ramener sur Terre (les scientifiques espèrent obtenir environ 100 milligrammes de matière). Le déroulement de toute l'opération est disponible dans cette série de tweets.

Cette manoeuvre est un succès selon la JAXA, qui ajoute que l'état de la sonde Hayabusa 2 est normal. Un second « touch and go » pourrait avoir lieu prochainement, mais l'agence spatiale japonaise ne semble pas encore avoir pris sa décision sur le sujet.

Copié dans le presse-papier !

La découverte a été faite par l'équipe de sécurité de Check Point Research, qui a publié un (très) long billet de blog détaillant son fonctionnement.

Selon les chercheurs, elle permet de « prendre le contrôle total de l'ordinateur de la victime ». À cause d'une vulnérabilité dans la bibliothèque UNACEV2.DLL, il est possible de « créer des fichiers dans des dossiers arbitraires, à l'intérieur ou non du dossier de destination, lors de la décompression des archives ACE », explique WinRAR.

Problème, UNACEV2.DLL n'est plus mis à jour depuis 2005 et la société n'a pas accès au code source. « Nous avons donc décidé de supprimer la prise en charge du format ACE pour protéger la sécurité des utilisateurs de WinRAR », indiquent les notes de version de la 5.70 bêta.

Copié dans le presse-papier !

Après 15 ans dans la société et près de 13 ans  en tant que Président et directeur de l'exploitation, il quittera la société le 15 avril pour prendre sa retraite.

Doug Bowser, qui n'est pas de la famille du célèbre personnage mais vice-président des ventes et du marketing, le remplacera.

« J'apprécie vraiment tout ce que Reggie a fait pour Nintendo », lâche Shuntaro Furukawa, PDG de Nintendo. « Il laisse la société en bonne santé et avec une forte dynamique », ajoute-t-il.

Copié dans le presse-papier !

Il prendra place dans l'Engineering Center (créé en 2011) sur le campus du géant du Net à Issy-les-Moulineaux, dans la région parisienne.

La société explique que « ce centre a pour mission d’accompagner les entreprises du monde entier dans leur transformation digitale (sic) et dans leur quête d’efficacité et de productivité accrues grâce à l’IA ».

Microsoft ne donne pas plus de détails pour l'instant.