du 04 décembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Tumblr supprimera les contenus pornos dès le 17 décembre

Tumblr a pris une décision radicale : dans deux semaines, les « photos, vidéos ou GIF montrant de vrais organes génitaux humains ou des seins féminins » seront interdits, affectant au passage tout ce qui touche à l’acte sexuel.

En clair, Tumblr se débarrasse du porno et d’une bonne partie du contenu érotique. La décision fait suite au retrait temporaire de l’application dans l’App Store d’Apple, car des contenus pédopornographiques y avaient été détectés.

C’est donc une époque qui va se terminer, car Tumblr était synonymes pour certains de pages thématiques liées à l’exploration des sexualités. Mais l’éditeur prend un risque conséquent, car en supprimant les contenus pornos, Tumblr pourrait perdre une majeure partie de son activité.

Les critiques sur Twitter n’ont d’ailleurs pas manqué au cours des dernières heures, beaucoup estimant désormais que la plateforme est morte. Et malheureusement, l’utilisation des algorithmes pour détecter les contenus visés n’améliore pas la situation.

Comme le signale The Verge, des faux positifs ont déjà été signalés, Tumblr marquant comme contenu « explicite » des dessins ou des photos de vases.

L’éditeur s’y attendait, puisque le PDG, Jeff D’Onofrio, avait prévenu qu’il y aurait des erreurs, du moins au début, évoquant un « processus continu » : « Nous nous appuyons sur des outils automatisés pour identifier les contenus adultes et sur des humains pour entraîner et maintenir nos systèmes à jour ». Une phase d’adaptation donc.

Notez que l’étiquetage « explicite » d’un contenu peut faire l’objet d’un appel. C’est probablement là que le contrôle humain intervient. Les utilisateurs affectés par ces mesures participeront donc plus ou moins activement à l’affinage des algorithmes en signalant les erreurs.

Détection à part, la vie de la plateforme risque d’être largement simplifiée, puisqu’une importante quantité de données va disparaître. Tumblr rêve d’une « meilleure » expérience, « plus positive », mais une chute brutale de fréquentation est à prévoir.

chargement Chargement des commentaires...