du 26 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Dans la grande enquête du Congrès américain sur l'ingérence russe dans l'élection présidentielle de 2016, les géants du Net ont multiplié les suppressions de comptes accusés d'être des relais de la propagande étrangère.

Dans un billet de blog, Tumblr déclare avoir découvert 84 de ces comptes à l'automne dernier, et les avoir supprimés. La collaboration de la plateforme avec le département américain de la Justice aurait contribué à l'arrestation de 13 employés de l'Agence de recherche Internet, régulièrement décrit comme l'usine à désinformation en ligne russe.

Selon Tumblr, 1 000 personnes y travaillent. Les comptes identifiés se concentraient sur la politique des États-Unis. La société a d'ailleurs lancé une liste des pseudos utilisés. Les utilisateurs ayant interagi avec ces contenus sont aussi alertés de leur nature.

Tumblr supprime 84 comptes « liés à la Russie »
chargement Chargement des commentaires...