du 18 mai 2020
Date

Choisir une autre édition

TSMC va investir 12 milliards de dollars pour construire une usine aux États-Unis

Le fabricant taïwanais prévoit de s’implanter en Arizona à partir de l’année prochaine, avec une usine produisant des puces gravées en 5 nm.

« L’accord TSMC change la donne pour l’industrie américaine des semi-conducteurs, renforcera la sécurité nationale américaine et notre prospérité économique », explique le ministère des Affaires étrangères des États-Unis.

Après avoir prolongé d’un an le blocus contre Huawei et ZTE, le message est clair : les États-Unis veulent profiter de cet accord pour renforcer leur indépendance aux technologies chinoises ou fabriquées en Chine.

Les Américains enfoncent le clou : « Cet accord historique renforce également nos relations avec Taïwan, une démocratie dynamique et une force pour le bien dans le monde »… alors que la Chine revendique la souveraineté de l’île. 

Le ministère ajoute que l'implantation de TSMC « créera des milliers d’emplois hautement qualifiés et des dizaines de milliers d’emplois supplémentaires sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement pour les années à venir ».

chargement Chargement des commentaires...