du 05 mars 2020
Date

Choisir une autre édition

Tristan Nitot quitte Qwant

Arrivé dans l'entreprise en juin 2018 comme vice-président « Advocacy », il vient d'annoncer son départ sur son blog personnel, précisant que « le cœur n’y était plus ». Il avait pour rappel été nommé directeur général en septembre dernier par Éric Léandri, en pleine « crise » du moteur. Ce dernier était débarqué en janvier, placé à la tête du comité stratégique.

Jean-Claude Ghinozzi prenait alors la tête de Qwant en tant que PDG, Nitot son poste initial, « comme prévu » précise-t-il, même si à l'époque, ce n'était pas présenté comme une nomination par intérim. Quoi qu'il en soit « la direction, les actionnaires et moi avons donc décidé ces dernières semaines que je partirai. Nous y voici donc ».

Il ne revient pas sur les derniers mois et les difficultés vécues par les salariés. C'est sans doute encore trop tôt. Il préfère évoquer son moral « au beau fixe » et l'une de ses fiertés : « la réussite des audits de l’État qui permettront le déploiement de Qwant dans les administrations, et une réorganisation de l’entreprise visant à mieux se focaliser sur l’essentiel ».

Il dit vouloir « miser sur mes fondamentaux, faire ce que je sais faire, à savoir aider à monter un projet numérique éthique au service de tous, et à le promouvoir », toujours conformes à ses valeurs. Il dit aussi se passionner pour la transition écologique et énergétique. Mais il n'a pour le moment rien de prévu et laisse ouvertes différentes portes. Affaire à suivre.

chargement Chargement des commentaires...