du 29 août 2018
Date

Choisir une autre édition

Les deux sociétés sont déjà partenaires, mais il s'agit d'aller encore plus loin : « les technologies des deux entreprises seront intégrées dans des véhicules Toyota spécialement conçus pour être déployés sur le réseau de covoiturage d'Uber ».

Sans lien avec l'annonce précédente (selon le communiqué), Toyota a injecté 500 millions dans Uber. Ce n'est pas la première transaction du genre pour le fabricant automobile. En juin dernier, un milliard de dollars étaient investis dans le service de chauffeur privé Grab, concurrent d'Uber et qui a d'ailleurs récupéré l'activité sud-asiatique du VTC.

Toyota veut faire des voitures autonomes avec Uber et investit 500 millions de dollars dans le VTC
chargement Chargement des commentaires...