du 08 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Le fabricant a officiellement annoncé cette vente à 4 milliards de yens, pour 80,1 % des parts de sa filiale.

Pour rappel, la société a vendu il y a quelques jours sa division Memory pour 18 milliards d'euros. En grande difficulté depuis plusieurs années suite à une déroute dans le nucléaire, la société est parvenu à remonter la pente avec des bénéfices en 2017.

Toshiba vend sa division PC à Sharp (Foxconn), pour 31 millions d'euros
chargement Chargement des commentaires...