du 19 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

La société est en grande difficulté depuis ses déboires dans le nucléaire avec sa filiale Westinghouse. L'année dernière, elle avait repoussé à plusieurs reprises la publication de ses résultats et avait été placée « sous surveillance » par la bourse de Tokyo. Si Toshiba devait finir son exercice 2017-2018, qui se termine fin mars, avec des actifs nets négatifs, elle en serait alors radiée. Une humiliation supplémentaire potentielle pour la société.

Mais l'horizon s'éclaircit puisqu'un consortium a accepté de racheter ces créances, lui permettant de se séparer complètement de Westinghouse. Pour rappel, elle a tout de même perdu dans la bataille Toshiba Memory, une activité très rentable, qu'elle a vendue afin de renflouer ses caisses.

Toshiba devrait éviter la radiation de la bourse de Tokyo
chargement Chargement des commentaires...