du 17 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

La version de test de la prochaine branche de Tor Browser vient d'être mise à jour avec une nouvelle Alpha. Celle-ci apporte les habituels correctifs, notamment en termes de sécurité, mais également quelques nouveautés.

En effet, le Launcher de Tor bénéficie d'une interface retravaillée, notamment pour la configuration ou la barre de progression. On note également la présence d'une version uniquement 64-bit sous Windows, ce qui était déjà proposé sous Linux et macOS.

L'équipe précise qu'en raison d'un bug, la sandbox n'est pas encore fonctionnelle dans cette version 64-bit. Le souci sera corrigé dans la prochaine version.

Tor Browser 7.5a8 est disponible : nouveau launcher et version 64-bit
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Sans surprise, la Federal Communications Commission (FCC) a voté hier l'annulation des règles adoptées en 2015. Comme l'explique TechCrunch, pour être appliquées, ces nouvelles dispositions doivent être inscrites au registre fédéral, ce qui prendra du temps, peut-être quelques mois.

Les premières réactions n'ont pas tardé, notamment avec Mozilla qui fait part de sa profonde déception à propos de cette « décision malheureuse ». La fondation ajoute malgré tout qu'elle « continuera à se battre ». Elle n'est pas seule, le procureur général de New York annonce également qu'il a « l'intention d'intenter une action en justice pour mettre un terme au repli illégal de la neutralité du net » indique TechCrunch.

Pour rappel, 18 procureurs généraux avaient demandé le report du vote hier, sans succès. Dans tous les cas, rien ne change pour l'Europe, qui a adopté fin 2015 son texte sur l'« Internet ouvert ».

Copié dans le presse-papier !

Depuis hier soir, les utilisateurs de Mixer (anciennement Beam) sur Android peuvent récupérer une version 3.0 majeure révisant largement l'interface et les fonctionnalités.

Objectif selon Microsoft, immerger toujours plus l'utilisateur dans les vidéos en streaming des joueurs. Nouvelle interface basée sur des onglets, notifications push (par exemple quand un streamer favori débute une diffusion), nouvelles options, fonctionnalités de partage ou encore discussions renforcées (liste des spectateurs et chuchotements) sont ainsi de la partie.

Comme souvent avec ce type de service, Microsoft insiste sur l'aspect découverte, le nouveau Mixer présentant de nouveaux contenus censés correspondre aux goûts de l'utilisateur, ou ce qu'il estime être intéressant. Notez au passage que l'application est maintenant traduite intégralement en français.

Pour l'instant, cette révision majeure n'est disponible que sur Android. Microsoft promet une arrivée sur iOS pour « bientôt ».

Copié dans le presse-papier !

Alors que Chrome 63 a apporté de nombreuses nouveautés, certaines relativement discrètes, la version 64 va introduire une fonctionnalité attendue : le bloqueur de pop-up renforcé.

Nous avons déjà évoqué les nouvelles règles en la matière, avec de nombreuses pratiques qui seront désormais interdites par le navigateur et feront l'objet d'une alerte, voir de mesures bien plus drastiques en cas de récidive.

Au passage, l'équipe indique que l'API Resize Observer est supportée, tout comme la propriété import.meta. Le HDR est également de la partie sous Windows 10 en mode HDR, pour les contenus utilisant VP9 Profile 2 10-bits, ce qui est notamment le cas de YouTube.

Copié dans le presse-papier !

Le Notebook 9 Pen peut se transformer en tablette grâce à son écran pivotable à 360°. Il intègre un écran tactile de 13,3 pouces (1080p) avec un Core i7 de 8ème génération, jusqu'à 16 Go de DDR4 et 512 Go de SSD, une caméra infrarouge compatible Windows Hello en façade, un lecteur d'empreinte digitale, etc.

Le tout prend place dans châssis en alliage magnésium/aluminium, plus léger que l'aluminium seul selon le constructeur. Le poids total est de 995 grammes pour des dimensions de 310,5 x 206,6 x 16,5 mm. Bien évidemment, le Notebook 9 Pen intègre le stylet S Pen de Samsung.

Viennent ensuite les Notebook 9 (2018), des versions mises à jour des Notebook 9 de 13,3 et 15 pouces. Ils passent eux aussi aux Core i7 de 8ème génération et gagnent au passage une batterie un peu plus importante. De son côté, le modèle de 15 pouces peut disposer d'une GeForce MX150 en option.

Les caractéristiques techniques de trois nouvelles machines sont accessibles depuis le site du constructeur. Elles seront disponibles ce mois-ci en Corée et durant le premier trimestre 2018 aux États-Unis. Bien évidemment, elles seront exposées au CES de Las Vegas.

Copié dans le presse-papier !

Tous les navigateurs vont dans la même direction : à terme, les pages HTTP seront considérées comme non sécurisées et HTTPS deviendra le comportement « normal ». Qui sera le premier à réellement sauter le pas ? L'avenir le dira. Firefox vient de son côté de passer une étape supplémentaire avec sa version 59, actuellement dans le canal « Nightly ».

En effet, comme le rapportent nos confrères de Ghacks, l'option security.insecure_connection_icon.enabled est désormais disponible. Désactivée par défaut, elle permet d'afficher un cadenas barré et un message d'alerte sur tous les sites non HTTPS. Pour le moment, ce n'est le cas que si un formulaire est disponible au sein de la page.

De quoi permettre aux éditeurs de se préparer, les derniers récalcitrants évoquant la publicité pour justifier du fait qu'ils ne protègent pas la navigation de leurs visiteurs. Une situation d'autant plus détestable lorsque ces services proposent une connexion non sécurisée, laissant les mots de passe transiter en clair entre le navigateur et leurs serveurs.

Pour activer cette nouvelle option, tapez about:config dans la barre principale de Firefox et cherchez l'option, un double clic suffira alors à modifier le comportement... en attendant qu'il ne devienne celui par défaut.