du 29 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

TikTok promet, encore une fois, de ne plus puiser dans le presse-papier d’iOS

TikTok lit constamment dans le presse-papier d’iOS, une pratique découverte en fait l’année dernière, mais que l’entreprise avait juré en début d’année d’arrêter.

Malheureusement, la première bêta d’iOS 14 a révélé que rien n’a été fait. La nouvelle mouture du système renforce en effet divers aspects de la protection de la vie privée, incluant notamment des alertes quand une application accède au presse-papier.

À The Verge, qui relaye l’information, la société chinoise ByteDance, éditrice de TikTok, a indiqué avoir déjà envoyé une mise à jour vers l’App Store, en attente de validation. La fonction a été décrite comme une mesure « anti-spam », sans que l’on n’en sache plus.

ByteDance s’est vu à plusieurs reprises sous les feux de la rampe pour des problèmes de sécurité ou de vie privée au cours des 18 derniers mois. L’application TikTok a en particulier été bannie de nombreuses administrations américaines et au sein de l’armée, à cause des connexions supposées entre l’entreprise et le gouvernement chinois

En février 2019, ByteDance a été condamnée à 5,7 millions de dollars d’amende pour défaut de consentement à la collecte de données. Plus spécifique, TikTok ne faisait rien pour contrôler que l’utilisateur avait au moins 13 ans. Des mises à jour ont été déployées par la suite pour accentuer le contrôle parental.

chargement Chargement des commentaires...