du 14 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

La série Versa J comprend pas moins de huit références : les Versa J22 TG, J23 TG, J24 TG et J25 TG, ainsi qu'une version RGB en plus à chaque fois.

Les quatre boîtiers partagent la même base, avec un design extérieur un peu différent. Ils acceptent tous des cartes mères mini-ITX jusqu'à ATX, sont équipés d'une paroi latérale vitrée (verre trempé de 4 mm sur les J22 et J23, 3 mm sur les J24 et J25) et d'au moins un port USB 3.0 en façade. Si vous avez besoin d'un emplacement de 5,25 pouces accessible sur l'avant, sachez que le J22 est le seul à en proposer un.

Les versions RGB des boîtiers sont livrées avec des ventilateurs RGB installés dans le boîtier et pilotables depuis une carte mère Asus, Gigabyte, MSI, ASRock ou Biostar compatible. Le J22 TG RGB en a deux en façade et un à l'arrière, tandis que tous les autres ont les trois ventilateurs sur l'avant.

Enfin, le V200 TG n'est pas dans la série Versa J, mais il en reprend les lignes générales et partage les principales caractéristiques techniques. Il dispose ainsi d'une porte en verre trempé de 4 mm, d'un USB 3.0 en façade, etc. Lui aussi à droit à une version RGB avec trois ventilateurs RGB en façade.

Le fabricant annonce une disponibilité immédiate, mais ne précise pas les prix.

Thermaltake présente ses boîtiers vitrés Versa J Series et V200, avec des déclinaisons RGB
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Alors qu'il était PDG de Bouygues Telecom, Olivier Roussat laisse le poste de directeur général à Richard Viel, auparavant directeur général délégué.

Olivier Roussat reste néanmoins président du conseil d'administration et directeur général délégué de Bouygues SA. Ces décisions ont été validées par le conseil d'administration du 9 novembre.

Copié dans le presse-papier !

La concurrence s’intensifie sur la vidéo à la demande par abonnement (SVOD). Disney compte lancer son offensive en fin d’année prochaine, selon ses résultats du quatrième trimestre 2018, fini en septembre (PDF).

En août 2017, le groupe prenait le contrôle du spécialiste BAMtech, et annonçait déjà ses plans pour 2019. Il compte retirer l’ensemble de ses contenus de Netflix, pour se placer frontalement contre lui. Comme le rappelle Engadget, des films et séries exclusifs seront proposés, comme un film Marvel spécifique, une série préquelle à Star Wars Rogue One ou un reboot de la série High School Musical.

Copié dans le presse-papier !

CNBC se fait l’écho d’un important accord passé entre Amazon et Apple. Le premier va distribuer officiellement les derniers produits du second, tout en faisant du ménage parmi les revendeurs.

Amazon devient donc lui-même revendeur officiel, commercialisant notamment les iPhone XR, XS and XS Max en son nom propre, plutôt qu’en étant un simple intermédiaire.

Coup double pour Apple, puisque les seuls revendeurs autorisés seront ceux agréés. Tous les autres seront éjectés d’Amazon, mais peuvent faire une demande auprès d’Apple pour recevoir le précieux sésame. Une mise à la porte par Amazon n’a en effet rien de bon pour le chiffre d’affaires.

Cet accord ne concerne que huit pays : États-Unis, Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Espagne, Japon et Inde. Il faudra quelques semaines pour sa mise en place, les revendeurs indépendants ayant jusqu’au 4 janvier pour se préparer.

Deux précisions cependant. D’une part, l’accord ne fait d’Amazon un revendeur officiel que pour les derniers produits Apple et Beats. Les vendeurs indépendants référençant des modèles plus anciens sont potentiellement épargnés, mais il faudra vérifier le mois prochain.

D’autre part, cet accord ne couvre pas une exception notable : le HomePod. L’enceinte connectée n’apparaît pas sur Amazon, d’aucun revendeur que ce soit. Situation identique pour les modèles embarquant Google Assistant. Amazon compte rester maître en sa demeure sur ce créneau.

Amazon reste un mastodonte de la vente en ligne, via lequel bon nombre de clients achètent des produits Apple. On imagine que cette dernière a souhaité formaliser « l’expérience d’achat », pour faire de la boutique un prolongement de sa propre boutique.

Copié dans le presse-papier !

Ce week-end, Microsoft organisait son rassemblement annuel à destination des adeptes de la Xbox : le X018, qui se déroulait cette année à Mexico. Cette convention fut l'occasion de très nombreuses annonces.

Les principales concernent le Xbox Game Pass, un bouquet de jeux par abonnement que le géant américain tente de pousser par tous les moyens. PlayerUnknown's Battlegrounds fait ainsi son entrée dans le catalogue du Game Pass dès aujourd'hui, ainsi que Thief of Thieves. Sont ensuite attendus Ori and the Will of the Wips, Agents of Mayhem ou encore MXGP3.

C'était également l'occasion pour Microsoft d'annoncer ses promotions à l'occasion du Black Friday. Si vous envisagez d'acheter une Xbox One X, n'hésitez pas à attendre un peu puisque la console aura droit à un rabais de 100 dollars à cette occasion, tandis que plusieurs jeux seront proposés à prix réduit.

Le catalogue de jeux Xbox 360 rétrocompatibles continue quant à lui de s'étoffer avec l'arrivée de la trilogie Final Fantasy XIII, et une mise à jour graphique de Civilization Revolution pour Xbox One X.

Le constructeur confirme également que le support du clavier et de la souris sera implémenté sur Xbox One la semaine prochaine. Seule une petite poignée de jeux permettra toutefois d'en profiter pleinement.

Microsoft en profite pour annoncer l'arrivée de claviers spécifiquement conçus pour un usage dans le salon, avec une touche Xbox et un éclairage dynamique. Razer sera le premier partenaire à en dévoiler un lors du CES en janvier prochain. Amateurs de sobriété s'abstenir…

Copié dans le presse-papier !

Après avoir entièrement réécrit son application pour iOS, l'équipe s'est penchée sur la version Android, qui passe en 2.9.1.

Elle apporte de nouvelles bibliothèques réseau : OkHttp et dav4android. Les notes de versions annoncent aussi la mise en place d'un champ de recherche dans un répertoire, la possibilité de sélectionner tous les fichiers et d'inverser la sélection.

Une interface de connexion avec le même design que celle sur le web est également de la partie, ainsi que des corrections de bugs et des diverses améliorations, notamment sur la gestion de la batterie.

Attention, cette version de l'application Android nécessitera la version 9.x d'ownCloud Server au minimum.