du 08 décembre 2017
Date

Choisir une autre édition

La cérémonie des Game Awards s'est déroulée cette nuit et elle a rendu son verdict : The Legend of Zelda : Breath of The Wild remporte le fameux titre de « GOTY » en ayant été élu jeu de l'année face à Super Mario Odyssey, PlayerUnknown's Battlegrounds, Persona 5 et Horizon Zero Dawn.

Cuphead s'est illustré en remportant les titres du meilleur jeu indépendant ainsi que celui de la meilleure direction artistique. Nintendo a également fait une razzia sur de nombreux trophées, dont celui de la « Best Game Direction » et du meilleur jeu d'action/aventure avec Zelda, du meilleur jeu sur console mobile où il était le seul éditeur représenté, et du meilleur jeu familial (Super Mario Odyssey).

On notera que le meilleur jeu de stratégie de l'année n'est ni XCOM 2 : War of the Chosen, ni Total War Warhammer II, mais Mario + Rabbids Kingdom Battle (eh oui) et que le public a choisi Overwatch comme meilleur jeu e-sport face à Rocket League, Dota 2, League of Legends et Counter Strike Global Offensive.

Il n'y avait par contre pas de titre de la meilleure loot box, dommage pour Star Wars Battlefront II, qui repart donc les mains vides.

The Legend of Zelda : Breath of The Wild remporte le titre de jeu de l'année aux Game Awards
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Au CES de Las Vegas, le constructeur lançait ses modèles X4S et X6S avec un point commun : ils proposaient de créer un réseau sans fil unifié, avec une architecture performante, reprises de sa gamme Orbi (voir notre test).

Aujourd'hui, Netgear lance un modèle intermédiaire : le X6 (EX7700). Il reprend les caractéristiques de ses prédécesseurs avec l'utilisation de la technologie FastLane 3, un réseau tri-bande et un lien dédié avec le routeur.

Il se veut plus abordable que le X6S, avec un tarif public annoncé de 149 dollars. Il en reprend le format et la couleur, avec un look retravaillé. Il ne se limite ainsi pas à une installation sur une prise.

Un peu à la manière de l'Orbi Micro de la marque, il n'a que deux ports réseaux et ne pourra pas faire office de hub. Ses caractéristiques sont également plus proches du X4S (AC2200, 400 + 867 + 867 Mb/s, quatre antennes).

Sa date de lancement en France n'a pour le moment pas été précisée.

Copié dans le presse-papier !

Les Échos révèlent la procédure en référé, déposée par le quatrième opérateur devant le tribunal de commerce de Paris ce mois de juin, et audiencée le 21 mai.

Free estime que les subventions de smartphones sont des crédits déguisés. Un argument déjà utilisé face à une ancienne offre de SFR, depuis 2012, dans une plainte tranchée par la Cour de cassation. L'opérateur avait obtenu gain de cause et compte sur un doublé avec cette nouvelle plainte.

L'affaire n'est pas jouée face à Orange. Le tribunal n'a pas jugé l'affaire assez urgente pour mériter un référé, et renvoie tout ce beau monde devant une chambre spécialisée en septembre, selon nos confrères.

Copié dans le presse-papier !

Normalement destinées aux responsables et aux développeurs, les informations de ce rapport hebdomadaire ont été envoyées par mégarde à certains utilisateurs (des bêta-testeurs), comme l'explique TechCrunch.

Problème, ce genre de document contient des « informations commerciales sensibles » comme le nombre d'utilisateurs hebdomadaires, de pages vues, etc. L'information a été confirmée à nos confrères par le réseau social, qui ajoute que 3 % des applications utilisant Facebook Analytics sont concernées.

La société ajoute qu'il s'agit d'une « erreur dans le système de distribution d'emails », et qu'aucune information personnelle des utilisateurs Facebook n'a été partagée. Bien évidemment, une mise à jour a été faite pour éviter que cela ne se reproduise.

Cette nouvelle fuite d'informations arrive quelques jours après que Facebook a officiellement reconnu un autre bug : des statuts privés de 14 millions de personnes ont pu être rendus publics.

Copié dans le presse-papier !

À la mi-juin, Valve lançait la bêta d'une refonte de son service de discussion. Une sérieuse remise à niveau face à Discord, dont il emprunte désormais bien des idées et fonctionnalités, dont la création de serveurs hébergeant différents canaux. Un hommage peu discret mais efficace, servi par une interface à base d'onglets des plus pratiques.

Comme une réponse, Discord ajoute un onglet Jeux à son service de messagerie, pour suivre les titres récemments joués par ses contacts et leur actualité. Il fournit un accès rapide à l'ensemble des jeux récents. Un rapprochement fonctionnel de Steam, désactivé par défaut dans l'Union européenne. Les options sont situées dans la partie « Confidentialité & Sécurité » des paramètres utilisateurs.

Copié dans le presse-papier !

Depuis quelques années, le journal met à jour cette infographie qui fait le lien entre les journaux et leurs différents propriétaires.

Ses données sont désormais ouvertes, avec deux fichiers TSV (Tab Separated Values) contenant la liste des actionnaires et des liens capitalistiques entre  les deux. Ils sont diffusés sur GitHub sous licence CC-BY-SA 4.0.

De quoi permettre une mise à jour plus régulière, chacun pouvant venir y ajouter son grain de sel. Mais on imagine aussi que d'autres projets pourront venir exploiter ces fichiers, pour s'en servir comme base d'information.