du 30 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Ce programme mondial concerne des véhicules construits avant avril 2016, indique The Verge. Le fabricant précise qu'il s'agit d'une action de prévention et qu'aucun incident n'est pour le moment à déplorer.

Dans un courrier adressé aux clients concernés, le fabricant explique qu'il a « observé une corrosion excessive des boulons de direction assistée ». Le problème est accentué dans les zones froides où du sel est utilisé sur la voirie.

En cas de défaillance, « le conducteur est toujours capable de diriger la voiture, mais une force accrue est nécessaire » en raison de la perte de l'assistance précise Tesla. Le volant peut ainsi être plus difficile à manœuvrer à faible vitesse ou à l'arrêt.

Si les clients ne constatent pas de problème, ils peuvent continuer à rouler affirme le constructeur. Il informera les propriétaires des voitures de la marche à suivre lorsque la procédure sera mise en place dans les différents pays.

Tesla rappelle 123 000 Model S à cause d'un problème sur la direction assistée
chargement Chargement des commentaires...